Samedi, 15 Octobre 2011 08:54

Pensionnaire scientifique IFEA 2010-2014

Directrice de l'Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT)
Coordinatrice du pôle Études contemporaines de l'IFEA

Elise Massicard (1976) a fait des études de science politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, de turcologie à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, et de sciences sociales à la Freie Universität Berlin. Après un doctorat à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, elle a enseigné à l’Université de Marmara (Istanbul, Turquie). Après son recrutement comme chargée de recherches au CNRS (section 36) en 2003, elle a été rattachée au Centre d’Etudes Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS) à Lille, avant d’être affectée à l’équipe Etudes Turques et Ottomanes à l’EHESS Paris, en 2008. Elle est chercheuse associée au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI, Paris). Ses travaux portent sur la sociologie politique de la Turquie, en particulier le personnel politique, les mobilisations sociales, la territorialité politique et l'action publique.

Elise Massicard est membre fondatrice et membre du comité de rédaction de l’European Journal of Turkish Studies et membre du conseil scientifique de la Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée. Elle est également membre du comité de lecture de Sosyoloji Dergisi (Turquie). Elle est co-éditrice du blog de l'OVIPOT. Elle a coordonné l’ANR « Ordonner et Transiger: Modalités de gouvernement et d'administration en Turquie et dans l'Empire Ottoman, du XIXème siècle à nos jours », (TRANSTUR), 2008-2012.

Thèmes de recherche

  • Sociologie politique de la Turquie (mobilisations, personnel politique)
  • Sociologie localisée des partis politiques en Turquie
  • Territorialité politique, pouvoirs locaux, décentralisation
  • Mobilisations transnationales et migratoires
  • Sociologie des mouvements sociaux
  • Mobilisations identitaires (alévisme)
  • Sociologie des institutions

Sélection bibliographique

Bibliographie complète en annexe

Ouvrages

 

 autre_turquie










 

        • L’autre Turquie. Le mouvement aléviste et ses territoires,Paris, Presses Universitaires de France, 2005.

 

Comptes-rendus :

Comptes-rendus:

 

Articles dans des revues scientifiques

  • 'Quand le militantisme s'adapte au terrain. Continuités et discontinuités des carrières militantes dans le mouvement aléviste en Turquie et en Allemagne', Politix n° 102, à paraître en 2013.
  • 'Post-hérité. Un retour du patronyme en Turquie contemporaine?', Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, à paraître en 2013.
  • Avec Myriam Aït-Aoudia, Lucie Bargel, Nathalie Ethuin, Anne-Sophie Petitfils, ‘Franchir les seuils des partis. Accès au terrain et dynamiques d’enquête’, Revue Internationale de Politique Comparée 17(4), 2010. 
  • Avec Florence Haegel, Myriam Aït-Aoudia, Carole Bachelot, Hélène Combes, Stéphanie Deschezelles, Nathalie Ethuin, Anne Sophie Petit-fils, Catherine Leclerq, ‘Enquêter dans les partis politiques. Perspectives comparées’, Revue Internationale de Politique Comparée 17 (4), 2010, pp. 7-14.
  • ‘Le factionnalisme comme mode d'ancrage social. Le Parti républicain du peuple à Adana (Turquie)’, Politix, 92, 2010.
  • ‘L’islamisme turc à l’épreuve du pouvoir municipal. Production d’espaces, pratiques de gouvernement et gestion des sociétés locales’, Critique Internationale n°42, janvier-mars 2009, p. 21-38.
  •  ‘Régionalisme impossible, régionalisation improbable : La gestion du territoire en Turquie à l’heure du rapprochement avec l’Union Européenne’, Revue d’Etudes Comparatives Est-Ouest, vol. 39/3, 2008, p. 171-203.
  • Avec Benoit Fliche, ‘L’oncle et le député: circuits de ressources et usages de la parenté dans un lignage sacré de Turquie’, European Journal of Turkish Studies, Thematic Issue N°4, "The social practices of kinship. A comparative perspective", 2006.
  • Avec Gilles Dorronsoro ‘Being a Member of Parliament in Contemporary Turkey’, European Journal of Turkish Studies, Thematic issue N°3, 2005, Being a MP in contemporary Turkey.
  • Differences in role-orientation among Turkish MPs’, European Journal of Turkish Studies, Thematic Issue N°3, Being a MP in contemporary Turkey, 2005.
  • ‘L’organisation des rapports entre Etats et religion en Turquie’, Cahiers de la Recherche sur les Droits Fondamentaux n° 4, 2005, p. 119-128.
  • Politiser la provenance. Les organisations d’originaires de Sivas à Istanbul et Ankara’, European Journal of Turkish Studies, Thematic Issue N°2, Hometown Organisations in Turkey, 2005.
  • 'Entre l'intermédiaire et 'l'homme d'honneur' : savoirs-faire et dilemmes notabiliaires en Turquie', Politix, n°67, 2004, p. 101-127.
  • 'Alevist movements at home and abroad: mobilization spaces and disjunction', New Perspectives on Turkey 28-29, Spring-Fall 2003, p.163-187.
  • 'Être pris dans le mouvement : savoir et engagement sur le terrain', Cultures et Conflits n°47, "Engagements problématiques en sciences sociales", décembre 2002, p. 117-143.
  • 'La réforme pénitentiaire en Turquie : du bon usage de la norme européenne', Critique Internationale n°16, juillet 2002, p. 169-181.
  • avec Tommaso Trevisani, 'Die uzbekische Mahalla zwischen Staat und Gesellschaft' [La mahalla ouzbèke entre Etat et société], Anthropos, n° 95 / 2000, p. 206-218. Réédité en anglais : 'The Uzbek Mahalla between state and society', in : Tom Everett-Heath (dir.), Central Asia. Aspects of Transition, London : Routledge Curzon, 2003, p. 205-218.

Contributions à des ouvrages de recherche

  • Avec Benoit Fliche ‚Die Ulusoy-Familie in der republikanischen Türkei: Abstammungsgebundene religiöse Autorität und Versuche ihrer Transformation’, in Robert Langer (ed.) Ocak und Dede: Geistlichenfamilien und religiöse Spezialisten als Institutionen und Träger alevitischen Ritualwissens, Münster, LIT Verlag, à paraître en 2013.
  • 'L'AKP de Turquie: héritage islamiste et pratique du pouvoir' in Samir Amghar (dir.), Les islamistes au défi du pouvoir, Paris, Michalon, 2012.
  • “Le mouvement fethullahçı en Turquie: une ‘société civile’ musulmane?”, in Bozzo Anna, Luizard Pierre-Jean (eds.), Les sociétés civiles dans le monde musulman, Paris, La découverte, 2011.
  • ‘A regionalization process in Turkey?’ in François Bafoil, Ayhan Kaya (dirs.), Regional Development and the European Union, Istanbul, Istanbul Bilgi University Press, 2009, p. 17-35.
  •  ‘Gérer les fragmentations identitaires dans les mobilisations de Turquie’ in Valérie Sala Pala, Lionel Arnaud, Sylvie Ollitrault, Sophie Rétif (dirs.), L’action collective face à l’imbrication des rapports sociaux : classe, ethnicité, genre, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2009, p. 119-137.
  • ‘Recompositions identitaires en migration. L’autonomisation des associations alévies d’Allemagne par rapport à la Turquie’ in Jean-Paul Cahn, Bernard Poloni (eds.), Migrations et identités. L’exemple de l’Allemagne aux XIXe et XXe siècles, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2009, p. 201-210.
  • ‘Le politique à l’articulation entre institutions de sécurité et univers criminel : les "bandes en uniforme" en Turquie’ in Jean-Louis Briquet, Gilles Favarel-Garrigues (dir.), Milieux criminels et pouvoir politique. Les ressorts illicites de l’Etat, Paris, Karthala, coll. recherches internationales, 2008, p. 57-94.
  • ‘Le poids du local dans les configurations associatives des alévis en Europe’ in Guillou, Anne ; Wadbled, Martine ; De Tapia, Stéphane (dirs.), Migrations turques dans un monde globalisé: le poids du local, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007.
  • ‘Claiming Difference in an unitarist frame: the case of Alevism’ in Hans-Lukas Kieser (ed.), Turkey Beyond Nationalism: Towards Post-Nationalist Identities?, London, IB Tauris, 2006, p. 71-79.
  • ‘Alevism in the 1960s: Social Change and Mobilisation’ in Hege Irene Markussen (ed.), Alevis and Alevism, Transformed Identities, Istanbul, Isis, 2005, p. 109-135.
  • 'Les mobilisations 'identitaires' en Turquie après 1980 : une libéralisation ambiguë' in Gilles Dorronsoro (dir.), La Turquie conteste. Action collective et régime sécuritaire, Paris, CNRS Editions, 2005, p. 89-108.
  • (avec Olivier Grojean) ‘Mobilisations transnationales et environnement politique. La dynamique des organisations kurdes et alévistes, entre Turquie et Europe’ in : Marie-Claude Blanc-Chaléard, Stéphane Dufoix, Patrick Weil (dirs.), L’Etranger en questions, du Moyen Âge à l’an 2000, Paris, Le Manuscrit, 2005, p. 401-430.
  • ‘Alevism as a productive misunderstanding: the Hacibektas festival’, in : Joost Jongerden, Paul J. White (dirs.) Turkey’s Alevi Enigma, a Comprehensive Overview, Leiden : Brill, 2003, p. 126-140.
Lu 28283 fois Dernière modification le Lundi, 19 Octobre 2015 16:17
French (Fr)Turkish (Tr)