ANNULÉ - İPTAL ATHÈNES - Moving Seaside

ANNULÉ - İPTAL ATHÈNES - Moving Seaside

An International Workshop on seafaring in the Mediterranean of the Neolithic period

British School at Athens
Upper House (Director's Residence)

This Workshop will focus on seafaring in the Mediterranean of the Neolithic period and will stimulate discussion on the topic for featuring in the international documentary film Moving Stones. We aim to discuss how throughout the Neolithic period the seas, far from being obstacles, were major vectors of transportation and communication.

The event is part of the larger project “Europe’s Neolithic Bridge: Documenting and Disseminating the Neolithic Heritage of Anatolia”. This project aims to highlight the Anatolian archaeological heritage by means of a documentary film and a series of related conferences and gatherings in Turkey as well as in Greece and in Bulgaria.

Détails

Date de l'événement 13/03/2020 10:00 am
Date de fin 13/03/2020 6:00 pm
Places Illimitée

Programme

10:20

Barbara Horejs OREA (Austria)

Seafarers and Farming Pioneers Around 9000 Years Ago

11:00

Özlem Aytek Pamukkale Univ. (Turkey)

The Role of Anatolia, Mediterranean Relations During the Neolithic

11:40

Duncan Howitt-Marshall BSA (Greece)

Seafaring, Maritimity, and the Neolithisation of Cyprus

14:00

Nikos Efstratiou Univ. of Thessaloniki (Greece)

First farmers on Cyprus Shaping the brave ‘new world’: archaeological stories of transition

14:40

Peter Tomkins Univ. of Nottingham (UK)

The Social Sea. Divergent lifeways, brief encounters and intertwined histories across the southern Aegean during the seventh millennium BC

15:20

Catherine Perlès CNRS (France)

Some Methodological Problems About Aegean Connectivity and Interaction Networks

Partenaire.s

Conférences en ligne

Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans.L'IFEA est présent sur le portail Persée pour ses publications archéologiques : http://www.persee.fr/collection/anatvet diffuse ses collections contemporaines sur Open Edition : http://books.openedition.org/ifeagd/ Institut Français d'Études Anatoliennes Georges Dumézil