François Burgat - Ten lessons on the Arab Spring - 9/11/2018

François Burgat - Ten lessons on the Arab Spring - 9/11/2018

There is currently still a lack of perspective to make a credible assessment of the dynamic protests which were reactivated since 2011 by the ‘spring’ that shook societies of the Mediterranean South and East. Some trends can be lined out. In certain national arenas, the counter performance of the left and ‘the omni-present diversity’ of the Islamists are clear. From the unlikely rapprochement Saudi-Israeli to the Qatari-Iranian flirtation, to the resilience of the Moscow-Teheran-Damas axis, or the assertion of Turkey – these transformations have impacted the chessboard of regional and international solidarities. Finally, in Europe, revolutions, migration and terrorism have affected its relations with its Southern neighbors on domestic policy issues, to the point of swaying here and there the electoral balances.

Détails

Date de l'événement 09/11/2018 6:00 pm
Date de fin 09/11/2018
Places 60
Inscrit.e.s 40
Places disponibles 20
Date limite d'inscription 09/11/2018 1:00 pm
Lieu IFEA

Conférencier.e.s

François Burgat

Directeur de recherche émérite au CNRS

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Plan de localisation

Conférences en ligne

Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans.L'IFEA est présent sur le portail Persée pour ses publications archéologiques : http://www.persee.fr/collection/anatvet diffuse ses collections contemporaines sur Open Edition : http://books.openedition.org/ifeagd/ Institut Français d'Études Anatoliennes Georges Dumézil