Lundi 22 octobre 2018 à 18h à l'IFEA
Dyala Hamzah
(Université de Montréal)
Réflexion sur les origines du panarabisme

Mardi 23 octobre 2018 à 18h à l'IFEA
Mathieu Touzeil-Divina
(Université Toulouse I)
En collaboration avec l'Université Galatasaray

Le Laboratoire Méditerranéen de Droit Public (LMDP) est un réseau international regroupant des juristes (notamment de droit public) et ce, à terme, dans les 23 entités étatiques qui entourent le bassin méditerranéen. Au cœur du (des) pluralisme(s) juridique(s), le LM-DP poursuit les buts suivants : comparer les comparaisons et proposer, à terme, le premier Traité méditerranéen de droit public. La comparaison des comparaisons que promeut le LM-DP comme méthodologie nouvelle met en lumière(s) non seulement les points communs et différences des études, mais également leurs a priori et préjugés idéologiques éventuels, les différences potentielles de systèmes juridiques et de formations, etc. En effet, le LM-DP ne prône pas et ne cherche pas à démontrer les bienfaits d’un prétendu droit universel public ainsi qu’il a pu être espéré ou rêvé autrefois (notamment sous les périodes de colonisation et dès la « romanisation » idéalisée d’un jus commune). Il cherche à comprendre et à analyser une éventuelle harmonisation des droits et non à démontrer un universalisme et s'intègre de façon assumée dans le mouvement Law as Culture.

A ce jour, l'association comprend près de 200 membres actifs. Cinquante membres de son Directoire  forment son assemblée délibérante et sont ressortissants de douze des 23 pays méditerranéens dans lesquelles des équipes sont déjà constituées ou en cours de constitution. Parmi nos activités depuis notre création en 2012, on signalera près d'une dizaine de numéros d'une Revue Méditerranéenne de Droit Public, des conférences, deux colloques internationaux, des propositions concrètes d'actions ainsi - notamment - qu'un site Internet (http://lm-dp.org/).
 

Workshop : Missionaries as Experts 

Religious Networks, Knowledge of the Field and Public Action in the Middle East (19th-21st century)


 Atelier : Missionnaires en qualité d'experts  

Réseaux religieux, connaissance du terrain et action publique au Moyen-Orient (XIXe-XXIe siècle)


Inscription obligatoire avant le 25 octobre (midi) sur / Registration required by October 25 (noon) on Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


09.30-09.45 : Welcome and introduction
09.45-10.30 : Keynote speech, Dr. Claudio Monge (St Pierre convent)

Panel 1 : Missionary expertise, orientalism, and colonization (Discussant : Dr. Karène Summerer-Sanchez, Universiteit Leiden)

th Century (Stanislau Paulau, Georg-August-Universität Göttingen)
11.10-11.30 : Coffee break
11.30-12.10 : Paul Salman, an expert on the in-between in the Emirate of Transjordan (1932-1948) (Dr. Norig Neveu, CNRS, IREMAM)

12.10-13.00 : Panel discussion

13.00-14.30 : Lunch break

Panel 2 : Missionaries, nationalist states, and development (Discussant : Dr. Heinrich Harmann, hab., Universität Basel)

14.30-15.10 : Expertise et technique dans l'Egypte nassérienne. Le cas des missionnaires salésiens (Dr. Annalaura Turiano, Ecole Française de Rome)
15.10-15.50 : The function of expertise, from colonialism to nationalism : the Jesuits as informers of the state ? (1941-1975) (Dr. Philippe Bourmaud, Université Jean Moulin – Lyon 3) 
15.50-16.40 : Panel discussion

16.40-17.00 : Coffee break 

17.00-18.30 : Roundtable and general discussion : Missionary declinations and contexts of the power-knowledge nexus (Philippe Bourmaud, Norig Neveu, Karène Summerer-Sanchez)

18.30 : Buffet (IFEA)

Colloque « France-Turquie : Les voies vers la citoyenneté »
Les 9, 10, 11 octobre 2018 à SALT Galata

traduction simultanée français-turc
avec le soutien du Fonds d'Alembert de l'Institut français à Paris





Jeudi 25 octobre 2018 entre 17h-20h à la salle Cezayir
dans le cadre du colloque « Missionnaires en qualité d’experts »
interventions en anglais

Evangelicals in Istanbul today

Public discourses and politics tends to associate Christianity in Turkey with the inside ethnic minorities (Eastern Christianity) and foreign proselyte activities (Western missions). As to Protestantism, most academic works focuses on the history of American missions among Ottoman Armenians and their historical legacies, while the activities of Northern Evangelicals are designated as a threat to national unity in an extensive literature. This round-table aims to introduce to a wide audience some realities concerning evangelical presences in Istanbul today, emphasizing on their legal arrangements, social inclusion and concrete practices. We will point out issues regarding the local links and belongings and the religious dynamics practiced by evangelical Christians in Istanbul, whether local citizens (of Christian or Muslim background) or international immigrants (of Southern or Western origin).

ico newsletter