Mardi, 27 Novembre 2018 11:21

MINERVA HAN & GSÜ - Christian Lequesne - The European Union and the challenge of populism: An analytical framework - 19/12/2018

Mercredi 19 décembre 2018
Christian Lequesne
(Sciences Po Paris)
entre 11h-13h à l'Université Sabancı (site Minerva)
intervention en anglais
entre 17h-19h à l'Université Galatasaray


The European Union and the challenge of populism: An analytical framework
entre 11h-13h à l'Université Sabancı (site Minerva)

There is a lot of discussion regarding the rise of populist political parties in Europe. Many parties are on the far right, but some are also found on the far left of the political spectrum. They often have in common a strong contestation of European institutions, which they sometimes accuse of being too permissive with immigrants, or too capitalistic, or detrimental to the only identity they consider worthy: that of nations. A specialist in comparative European politics, Christian Lequesne will try to define what a populist political party is, before seeking to understand why they are attacking so directly the current project of European construction. He will show why populist parties are increasingly moving away from economic issues to focus exclusively on the political issue of national identity and the rejection of immigration. Through the examples of Italy and Austria, he will focus on the participation of populist parties in governments in power, and will evaluate the consequences for European construction, especially in view of the European elections of May 2019. He will finally show how traditional political parties are helpless in front of the rise of populism, not knowing whether to choose a strategy of contestation or resume with their usual themes but with different methods. Through the rise of populist political parties, new social cleavages are emerging in Europe, further dividing partisans of open societies from partisans of closed societies.


La montée des partis politiques populistes au sein de l'Union européenne: essai d'explication
entre 17h-19h à l'Université Galatasaray

On parle beaucoup de la montée des partis politiques populistes en Europe. Nombreux sont les partis qui se situent à l’extrême droite, mais aussi à l’extrême gauche de l’échiquier politique. Ils ont souvent en commun de contester avec force la construction européenne, qu’ils accusent d’être tantôt trop permissive avec les immigrés, tantôt trop capitaliste, et tantôt trop attentatoire à la seule identité qui vaille : celle des nations. Spécialiste de politique européenne comparée, Christian Lequesne essayera de définir ce qu’est un parti politique populiste, avant de chercher à comprendre pourquoi ceux-ci s’en prennent de manière aussi directe au projet actuel de la construction européenne. Il montrera pourquoi les partis populistes ont de plus en plus tendance à délaisser la question économique pour se concentrer exclusivement sur la question politique de l’identité nationale et du rejet de l’immigration. Il s’intéressera à travers le cas de l’Italie et de l’Autriche à la participation des partis populistes aux gouvernements et en évaluera les conséquences pour la construction européenne, notamment dans la perspective des élections européennes de mai 2019. Il montrera enfin combien les partis politiques traditionnels sont désemparés face à la montée du populisme, ne sachant pas s’il faut choisir la stratégie de la contestation ou, au contraire, de la reprise de leurs thèmes avec d’autres méthodes. A travers la montée des partis politiques populistes, ce sont des nouveaux clivages sociaux que laisse apparaître l’Europe, clivant davantage les partisans des sociétés ouvertes des partisans des sociétés fermées.



Lu 73 fois

ico newsletter