Pôles

La recherche à l'IFEA se structure autour de trois pôles interdisciplinaires dans lesquels s'inscrivent les différents programmes menés par les chercheurs.

ARCH
OTTO
CONT

Un pôle d'Études byzantines et seldjoukides a été créé pour mettre en valeur la longue tradition française d'études byzantines

Observatoires

Deux observatoires, dédiés aux problématiques contemporaines et agissant comme des lieux d'accueil et de ressources, sont rattachés au pôle correspondant : l'Observatoire Urbain d'Istanbul et l'Observatoire de la Vie Politique Turque.
L'Observatoire du Caucase à Bakou était une antenne créée en 2003 dont les activités ont pris fin en août 2016.
OUI
OVIPOT
ODC

Axes transversaux

Les axes de recherche transdisciplinaires à l'IFEA s'appuient sur le plus petit mais puissant dénominateur commun qu'est le territoire turc dans toute son ampleur, ainsi que ses langues. Ces axes transversaux – qui fondent en partie l’identité et la spécificité de l’équipe - sont listés ci-dessous de manière synthétique et sont matérialisés par les travaux et rencontres scientifiques inscrites au programme de l'institut.

  • Patrimoines anatoliens : construction, définition, catégorisation et modes de gestion du patrimoine.

  • L'Anatolie et la Méditerranée : comment la Méditerranée est-elle perçue en Turquie ? Sur quoi s'appuie le sentiment d'appartenance méditerranéen ? Les enjeux environnementaux ou patrimoniaux participent-ils à l'éveil d'une conscience méditerranéenne ?

  • Voix des diasporas anatoliennes de France: mémoires et trajectoires croisées. Une collaboration IFI/IFEA couvrant la période 2013-2014. L’objectif est de montrer à un public turc, au travers d'une série de quatre rencontres, qu’il peut être intéressant de porter le regard sur la diaspora anatolienne de France, ensemble pluriel qui ne peut être réduit aux caricatures qui en sont parfois faites. Les mémoires croisées, proches, de France – c’est là notre postulat - peuvent permettre de reconstruire les mémoires communes anatoliennes, plus éloignées.

Partenariats

  • ERC Social Dynamics of Civil Wars (2016-2021). L'IFEA est impliqué dans cette ERC par son axe Études kurdes.
  • POLTUR Espaces, réseaux et circulations. Les reconfigurations du politique en Turquie - programme Émergence, Mairie de Paris (2015-2017). Sümbül Kaya, Clémence Scalbert-Yücel, Claire Visier, Anouck Gabriela Côrte-Real Pinto, Julien Boucly et Jean-François Pérouse sont impliqués dans ce programme de recherche conçu comme un incubateur de projets pluridisciplinaires et innovants sur des thématiques émergentes. Le champ politique turc et les modes de gouvernement en perpétuelle reconfiguration sont les objets d'études privilégiés de ce projet, dans la continuité des ANR Transtur (2008-2011) dir. Élise Massicard et Transfaire (2012-2015) dir. Marc Aymes
  • ANR LAJEH Conflits et migrations. Réflexions sur les catégories et la généalogie des migrations au Moyen-Orient.  En replaçant les mouvements de réfugiés actuels dans leur contexte historique et régional, le programme LAJEH cherche à approfondir la recherche dans le domaine des migrations forcées au Moyen-Orient, mais aussi à informer d’autres migrations forcées ailleurs dans le monde. A la fois théorique et empirique, l’approche transdisciplinaire de LAJEH tente d’examiner à la fois les aspects socio-politiques, géoéconomiques et historiques des migrations forcées au travers de trois axes d’analyses qui s’intéressent plus spécifiquement 1. à l’intégration économique et à l’installation des migrants, 2. aux différentes échelles de solidarité mises en place par les migrants et 3. à l’impact des migrations sur le tissu politique des pays hôtes.
  • ERC Philosophy in context du Centre Jean Pépin, UMR 8230 (CNRS) 2011-2016. Ce projet est géré par le Centre Jean Pépin. 29 contractuels ou experts se sont trouvés rattachés à l’équipe. Ils travaillent dans neuf pays. L’objectif principal du projet est de nous faire connaître de nouveaux textes, de découvrir de nouveaux témoins des textes connus et de nous renseigner sur les conditions de la circulation de la philosophie de langues arabe et syriaque au cours des siècles. Jawdath Jabbour anime l’axe Réception ottomane de Fārābī dans le LIA -Philosophie dans l’aire ottomane (IFEA ; Centre Jean Pépin, CNRS ; Laboratoire d’Étude sur les Monothéismes, UMR 8230 ; Yildiz Teknik Üniversitesi).
  • ANR-DFG NEORELIGITUR Nouvelles religiosités en Turquie : un réenchantement dans un pays musulman sécularisé ? (2013-2016). L'implication de l'IFEA dans ce programme s'opère par la participation de ses chercheurs aux travaux et événement scientifiques. Aude Aylin de Tapia (doctorante, chercheure associée), Ayşe Akyürek (AMI), Adeline Braux (pensionnaire scientifique responsable de l'antenne de Bakou) et Armand Aupiais-L'Homme (chercheur associé Axe AMIMO) y ont présenté des communications et collaboreront aux travaux de restitution.
  • ANR Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens
  • Chaire Ville ENPC - Le gouvernement des grandes métropoles Ce programme est initié par la « Chaire Ville » de l’École des Ponts et Chaussées, sous la direction de Dominique Lorrain.
    Le principe de ce projet est d’avoir un ou deux chercheurs investis sur chaque ville étudiée (Istanbul, Beyrouth, Le Caire, Alger, Barcelone, Montpellier, Rome) et de coordonner le tout par une problématique partagée et des séminaires de discussion des textes.
  • ANR NekroPergEol (2014-2017) Des tumulus royaux aux nécropoles urbaines. Un programme d'archéologie funéraire moderne pour l'étude de la stratification sociale et des identités locales à Pergame et en Éolide à l'époque hellénistique. Codirigé par le Prof. Stephane VERGER (UMR 8546 – AOrOc) et le Prof. Felix Pirson (DAI-Istanbul)
  • Enseigner la Première Guerre mondiale, au lycée, en France et en Turquie (AEFE - Lycée Pierre Loti) Ce programme, mené depuis 2012, par l'Institut français d'études anatoliennes d'Istanbul (IFEA) et le lycée français Pierre Loti d'Istanbul, est soutenu par l'Agence française pour l'enseignement du français à l'étranger (AEFE). Labellisé par la Mission du Centenaire 14-18, il figure sur le programme officiel des commémorations de la Première Guerre mondiale.
  • Logiques étatiques, pratiques transnationales : les dynamiques actuelles dans les zones kurdes de Turquie, d'Irak, de Syrie et d'Iran. Ce projet, organisé conjointement par l'IFEA (Istanbul) et l'IFPO (Erbil), vise à réunir en priorité des doctorants et chercheurs français, turcs et irakiens. Son but est de favoriser une lecture transnationale des évolutions à l'œuvre dans l'espace kurde en décloisonnant le débat scientifique sur cette question.

Lu 49682 fois Dernière modification le Mercredi, 08 Février 2017 15:18
French (Fr)Turkish (Tr)