Les mouvements islamiques turcs à Paris

caymazimage2Birol CAYMAZ, Les mouvements islamiques turcs à Paris, L'Harmattan, 2003, 282 pages, 23 euros.

Docteur en sociologie politique, Birol Caymaz est enseignant à l'Université de Galatasaray et à l'Université de Yeditepe à Istanbul.

L'islam politique suscite en France autant de curiosité que de préjugés et d'incompréhension. Il est d'autant plus important de ne pas céder à la facilité d'une sociologie journalistique qui privilégie le sensationnel au détriment de l'interprétation rigoureuse et approfondie. C'est en quoi cet ouvrage est exemplaire: à la simplification abusive d'une conception réductrice et essentialiste de l'islam, il substitue l'analyse d'une réalité complexe. L'auteur nous introduit dans la logique et le fonctionnement des communautés islamiques turques de France, qui ne font parler d'elles qu'à l'occasion des conflits suscités dans certains établissements scolaires par le port du foulard par quelques jeunes filles. Nous franchissons avec lui la porte de ces associations et nous écoutons ce que nous disent leurs membres.