ANNULÉ - İPTAL Série des Jeunes Chercheurs de l'IFEA: Idées et Méthodes actuelles en Interprétation Archéologique

ANNULÉ - İPTAL Série des Jeunes Chercheurs de l'IFEA: Idées et Méthodes actuelles en Interprétation Archéologique
  • À la recherche du genre… Au-delà des oppositions binaires: défis et perspectives de l'archéologie du genre à Aşıklı Höyük

Sera Yelözer (Doctorante, Université d'Istanbul, Département d'archéologie préhistorique)

L'archéologie du genre a franchis de nombreux niveaux qui ont influencé l'histoire de la pensée archéologique, jusqu'à son croisement avec les méthodes archéologiques modernes et les approches théoriques. Ce long voyage a débuté en mettant l'accent sur les femmes en tant qu'agents actifs du passé, alors qu'aujourd'hui, l'archéologie du genre débat des intersections des identités tout au long de la vie ainsi que de l’importance de l'âge, de l'apprentissage, de l'expérience et des compétences dans la construction des identités. L'intervenante analysera la manière dont les identités ont été construites durant la transition vers le sédentarisme à travers la communauté d’Aşıklı Höyük, l'une des premières communautés sédentaires d'Anatolie centrale. La communication se concentrera également sur l'interaction entre la culture matérielle et les identités, ainsi que sur la matérialisation de leur relation à travers une lecture comparative des pratiques funéraires, de la culture matérielle et des données bioarchéologiques. Les défis méthodologiques et les perspectives apportées par les nouveaux débats théoriques en archéologie du genre seront également approfondis au cours de cette intervention.

Intervention en turc

 

  • Identification de la division du travail basée sur le sexe et l'âge dans la production d'objets en argile dans la préhistoire de l'Anatolie occidentale

Aysel Arslan (doctorante à l'université Koç, Départment d'Archéologie et d'Histoire de l'art)

Les découvertes archéologiques sont étroitement liées à la vie sociale de la communauté qui produit ces artefacts et sont inextricablement liées à la façon dont cette dernière interprète l'âge, le sexe et les conceptions du genre. Bien que le type de travail varie d'une culture à l'autre, le sexe, l'âge et la classe sociale sont les principaux facteurs qui déterminent le rôle des individus dans de nombreuses sociétés. Cette étude vise à déterminer s'il existe une certaine division du travail dans la production d’artefacts d'argile en Anatolie occidentale pendant la période néolithique. Afin de comprendre qui a fabriqué ces objets, j'utilise une méthode d'identification des empreintes digitales qui a donné des résultats fructueux concernant la détermination de l'âge et du sexe dans les populations modernes et passées.  Une analyse de l’implication de groupes spécifiques d'adultes ou d'enfants dans la production de certains types d'artefacts sera faite.

Interventions en turc

Détails

Date de l'événement 16/03/2020 6:00 pm
Places 60
Inscrit.e.s 60
Places disponibles 0
Date limite d'inscription 15/03/2020 11:55 pm
Lieu IFEA

Conférencier.e.s

Sera Yelözer

Université d'Istanbul

Aysel Arslan

Université Koç

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Plan de localisation

Juin   2020
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30