• "Akko1" shipwreck Research of an Ottoman period ship : 23/01/2012

    Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

    Cycle Archéologie nautique
    Deborah Cvikel (University of Haifa - The Leon Recanati Institute for Maritime Studies)
    "Akko1" shipwreck - the underwater excavation and research of an Ottoman period ship
    Lundi 23 janvier 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais 
    Organisateurs : Dejanirah Coutoet Jean-Louis Bacqué-Grammont
  • 01062010 - Kazım et Nezahat Gündoğan : Dersim'in Kayıp Kızları - İki Tutam Saç Belgeseli

    “La région de Dersim avant et après la République turque”
    Responsables : Musa Çimen (IFEA), Devrim Tekinoğlu (Dersim Hayat Gazatesi), Jean-François Pérouse (Univ. Galatasaray) et Şükrü Aslan (Univ. Mimar Sinan) 
    Mardi 1 juin 2010 à 19h à l’IFEA 
    Kazım Gündoğan
    et Nezahat Gündoğan : "Dersim'in Kayıp Kızları - İki Tutam Saç Belgeseli"

    Moderateur : Şükrü Aslan
  • 02062010 - Aylin Seçkin : Le marché de l’art en Turquie

    "Le marché de l’art en Turquie”
    Mercredi 2 juin 2010 à 18h à l’IFEA
    Aylin Seçkin (Bilgi University)
    (en anglais)

  • 03 avril 2008 - Conférence - Outils de la recherche archéologique en France

    Conférence à l' Ecole normale supérieure, le jeudi 03 avril 2008, en salle des Résistants (escalier D, 1er étage) à 16h00
    MonsieurKoray KONUK, Chargé de recherches au CNRS, Institut Français d'Etudes Anatoliennes, Istanbul
    présentera une conférence sur le thème :
    Outils de la recherche archéologique en Turquie : demandes, moyens, mise en oeuvre

  • 03062010 - Corinne Chevalier : Itinéraire d'une communauté en exil : les réfugiés politiques turcs de gauche en France après le coup d'Etat militaire de septembre 1980 en Turquie

    "Itinéraire d'une communauté en exil : les réfugiés politiques turcs de gauche en France après le coup d'Etat militaire de septembre 1980 en Turquie"
    Jeudi 3 juin 2010 à 18h à l’IFEA

    Corinne Chevalier (Docteur en Sociologie / Université Galatasaray)

  • 05012010 - Nicolas Elias : Ghosts of the exchanged populations : the remaining of the Pontic Greeks in Turkey

    Audio konferans :
    Séminaire: "Après l'échange... l’intégration des réfugiés de l’échange de population de 1923. En Grèce et en Turquie"
    Mardi 5 janvier 2010 à 18h à l'IFEA
    "Ghosts of the exchanged populations : the remaining of the Pontic Greeks in Turkey"
    Nicolas Elias (ethno-musicologue)
  • 05032009 - Rusen Cakır - AKP'nin 2009 yerel seçimlerinde alacağı sonuçlar hangi kıstaslara göre değerlendirilmeli ?

    Ruşen Çakır
    AKP'nin 2009 yerel seçimlerinde alacağı sonuçlar hangi kıstaslara göre değerlendirilmeli ?

    Jeudi 5 mars 2009
  • 06032009 - Ali Eşref Turan : L'évolution des élections locales en Turquie

    Audio Video konferans
    06 mart 2009 
    Ali Eşref Turan
    IFEA

  • 1 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 1 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande du Bosphore de 1803 en couleurs avec mise en valeurs de l'hydrographie de la zone.

  • 1 Oct 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image1 Oct 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte de la partie Européenne de Constantinople byzantine de Raymond Janin

  • 10 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Cartographe ou Cosmographe Italien Coronelli de 1690 : "Canale di Costantinopoli - Bosforo Tracio"
    Représentaion shématique du détroit du Bosphore qui met en valeur la topographie et l'hydrographie du lieu. On remarque la répartition des villages le long de ce que l'on appelais alors encore le canal de Constantinople !

  • 10 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    1925?, "limits of Ports", carte de situation des ports de Constantinople. Dessinée par J. Pervititch pour la Société Gilchrist Walker & C L shipping agents. Carte rare de localisation des ports, entrepôts et voies de communication d'Istanbul au début du 20e siècle.
    Coll. privée : PL

  • 10 Oct 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Oct2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan touristique trilingue du centre d'Istanbul de 1950. Les representions de cette période sont rare et la ville est en plein boulversement urbanistique.

  • 10 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 10 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Carte Marine récente du Bosphore utilisée pour la
    navigation dans le détroit

  • 10022010 - Nicole van Os : Doing research on Ottoman women and the International Women's movement or, how to turn into an armchair scholar

    Le mouvement féministe international et les Turques
    Mercredi 10 février 2010, 18h. IFEA
    Organisé parJuliette Dumas.
    En collaboration avec l'Institut Français d'Etudes Anatoliennes et l'Instıtut Hollandais.
    Nicole van Os(Leiden University) :"Doing research on Ottoman women and the International Women's movement or, how to turn into an armchair scholar."

    La conférence se fera enanglais

  • 11 Avril 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image11 Avril2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de 1961.
    Tirée de la version anglaise du guide bleu (Hachette), premiere édition consacrée entièrement à Istanbul, guide initié en Français dans la version de 1958 par E: Mamboury et Boulanger.

  • 11 Mai 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 11 mai 2015 : la carte de la semaine.

    Portion de carte marine
    de navigation et de signalisationdu Bosphore en ottoman de 1893. Coll. Istanbul univ.

  • 11 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    la carte de la semaine : pas de nouvelle carte durant l'exposition du 07/03 au 18/05/2013 merci

  • 11 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image11 Octobre 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Portion de carte extraite de la carte de la mer de Marmara
    Illustrant les oprations navales anglaises en 1915 dans les dardanelles.
    Préparé par la section historique du commité imprérial de la défence Anglais.
    On peut remarquer la précision de la topographie et des voies de communication.

  • 11032009 - Tarhan Erdem Türk siyasal düşünce hayatında değişimler

    Video konferans:
    mercredi 11 mars 2009 
    Tarhan Erdem

    Türk siyasal düşünce hayatında değişimler

    {flv}10032009_Tarhan_Erdem_debats{/flv}
    {flv}10032009_Tarhan_Erdem_vin{/flv}
    {flv}10032009_Tarhan_Erdem_cpterendu{/flv}
  • 12 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image12 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de la ville de Constantinople de 1898 tiré d'une carte Autrichienne. On y remarque les tracés des routes et rivières.
    Coll. privée : PL

  • 12 Dec 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    12 Dec 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 12 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 12 Mai 14 : la carte de la semaine.

    Vue de Constantinople du cartographe De Fer - pour le duc de Bourgogne. On y distingue nettement la murraile terrestre de Galata.

  • 12 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1700 Bosphori MORTIER s12 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du Bosphore des environs de 1700 par le cartographe David Mortier publiée à Amsterdam.
    titre : "Anaplus Bosphori Thracii Ex Indagationibus Petri Gullis Delineatus"
    Tirée de l'Atlas Antiqus de Mortier basé sur les travaux de N. Sanson.

  • 12 sept 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image12 Sept2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Très belle vue oblique de 1597 par Franco et Giacomo, mettant en évidence les murailles de la vielle ville et celles de Pera. Les principaux monuments sont bien représentés ainsi que les zones portuaires. On remarque également les villages et fermes au delà de du quartier de Galata.

  • 12 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 12 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Portion de la carte de la mer Egée, représentant le Bosphore, de 1585 de Othelius, Collection walker.

  • 13 avril 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1875 carte bosphore s 13 avril 2015 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore de 1875, on remarque la topographie, l'hydrographie et les principales zones d'habitat.

  • 13 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    13 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 13 Février 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1853 H Kiepert constantinopel und der Bosphorus s13 Février2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Le Bosphore dessiné par H. Kiepert en 1853.
    "Constantinople et le Bosphore", publié à Berlin en couleur (taille : 28 * 36 cm)
    Précise description du détroit avec sa topographie, des cours d'eau, ses principales voies d'accès et ses villages. La carte indique meme les profondeurs sous marines et les zones boisées.

  • 13 mars 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Öznur Sarikaya

    Intervenant: Öznur Sarıkaya(IEP de Grenoble) “La laïcité turque en question: le Diyanet”.à 18h30 à l’IFEA.

  • 13 Mars 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    13 Mars 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 14 Avril 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Avril 2014 : la carte de la semaine.

    Plan du Bosphore levé en 1854 par Ploix et Manen, dépot des cartes et plans de la Marine. Cette carte marine très précise pour l'époque date de la dernière campagne de relevés  d'Ingénieurs Français dirigée par l'aamiral Hamelin.

  • 14 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Partie de carte de 1844 de Moltke et Kiepert du Bosphore. Bonne description topographique et toponymique de la ville et du détroit, la première version des cartes Allemande de cette période.

  • 14 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan archéologique du quartier de Galata et de Karaköy de 1944, par Nomidis et Schneider.
    Détails des remparts et bâtiments archéologiques.

    Galata'nın Arkeolojik Topografyası, 1944 Nomidis'in Schneider'le ortak çalışması. Plana ek olarak, açıklayıcı bir metin de yer almaktadır.

  • 14 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    14 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Plan touristique du centre d'Istanbul publié par Agostini, 1957, IFEA

  • 14042009 - Souli Tselaka : The Role of Religion after the Population Exchange

    Video konferans :
    mardi 14 avril 2009
    Souli Tselaka - The Role of Religion after the Population Exchange. The case of the Greek-speaking Muslims of Western Macedonia

  • 15 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 15 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Ottomane du centre d'Istanbul au 1/25 000 de 1909
    .

  • 15 mai 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Laurent Mallet

    Intervenant: Laurent Mallet, " Les développements contemporains des relations turc-américaines ", de 18h30 à 20h30, à l’IFEA.

  • 15062009 - Haris Theodorelis-Rigas : Fragments of Marginalization: The refugee experience in Greece through Rebetiko songs

    Audio konferans :

    Lundi 15 juin à 17h30 à l'IFEA
    Haris Theodorelis-Rigas (étudiant à l'Université du Bosphore) : "Fragments of Marginalization: The refugee experience in Greece through Rebetiko songs"

  • 16 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image16 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore et de la rive Asiatique du département d'Istanbul au 1/200 000, carte russe des année 1990. Cette carte est la meilleure représentation mondiale moderne pour l'ensemble de la terre, plus particulèrement pour la Turquie ou ces données restent militaires. On remarquera la présition de la topographie et de la toponymie meme si celle ci est en cyrillique.

    source : IFEA

  • 16 février 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1893 Konstantinopolis nagy s 16 Fev 2015 : la carte de la semaine.
    Carte de Konstantinopolis tirée de "A Pallas nagy lexikona szerint", de Rosner Karoly Lajos fia, en 1893 - 1897.

  • 16 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    16 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 16 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1829_constantinople_et_environs_s16 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte "constantinople et environs" de 1829, carte militaire Française, éditée à Paris, au dépot général de la guerre.
    Le département d'Istanbul coté Thrace d'après des relevés exacts et des reconnaissances militaires très récentes. Beaucoups de nom de villages et lieux dit, bonne représentation du relief, du réseaux des cours d'eau et voiries de l'époque.
    Coll. privée : PL

  • 16 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1764Bellin constantinople Rumsey s 16 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    "Plan de la ville de Constantinople" de Jacques Nicolas Bellin, 1764,Français,Ingenieur hydrographe de La Marine. Situation des principaux batiments de la ville.

  • 16 novembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 16 novembre 2015 : la carte de la semaine.

     
    Extrait de la carte de Marmara de Johannes Van Keulen, 1698, Amsterdam: Archives de la Gironde

  • 16122009 - Lisa Montmayeur : De la ville de Gelveri en Cappadoce à Nea Karvali en Macédoine grecque : un exemple de l'implantation des réfugiés grecs orthodoxes-turcophones en Grèce

    Audio konferans :

    Séminaire "Après l'échange... l’intégration des réfugiés de l’échange de population de 1923 en Grèce et en Turquie"
    Mercredi 16 décembre 2009 à 18h à l'IFEA

    Lisa Montmayeur : "De la ville de Gelveri en Cappadoce à Nea Karvali en Macédoine grecque : un exemple de l'implantation des réfugiés grecs orthodoxes-turcophones en Grèce"
    Langue : anglais


  • 17 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image17 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de Mitchell, Samuel Augustus en 1846, "Turkey In Asia. (with) Environs of Constantinople"
    Editée par Philadelphia: S.A. Mitchell
    Précieuses indications sur les noms de villages le long du détroit et de la topographie.
    Institution:    Rumsey Collection

  • 17 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1908 Genkur s17 Février 2014 : la carte de la semaine.

    Carte topographique Ottomane du Bosphore et du département d'Istanbul de 1908 (Genkur). Bonne mise en évidence des zones urbanisées et boisées. Service topographique des armées.

  • 17 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image17 Mars 2014 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore de Thrace de 1783 gravée par Tardieu, précise pour les villages et l'hydrographie du détroit.

  • 17 Nov 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 3 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan d'Istanbul de 1931 au 1/25 000 tirée d'un guide édité à Leipzig.
    Plan du centre de la ville avec les noms de quartiers et les diférentes lignes de bateaux sur le Bosphore.

  • 17 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

     17 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Carte en Armenien du Bosphore, partie du centre, tirée de l'ouvrage de géographie de Gugas Inciyan, 1791, collection particulière Öner.

  • 17032009 - Samim Akgönül - Légitimation identitaire à travers les patronymes : le cas des échangés turcs de 1923

    Séminaire "Après l'échange... L'intégration des réfugiés en Grèce et en Turquie après l'échange de population: dimensions politique, sociale, économique et culturelle"
    Samim Akgönül -Légitimation identitaire à travers les patronymes : le cas des échangés turcs de 1923
    17 mars 2009 à l'IFEA
  • 17032009 - Tanju Tosun, Ayşen Uysal - 2009 yerel seçimlerinde İzmir'de aday belirleme süreçleri

    Video konferans :

    mardi 17 mars 2009
    Tanju Tosun ve Ayşen Uysal - 2009 yerel seçimlerinde İzmir'de aday belirleme süreçleri.
    La selection des candidats à İzmir aux élections locales de 2009.

    {flv}13032009_Aysen_Uysal{/flv}
    {flv}13032009_Tanju_Tosun{/flv}
  • 18 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image18 Fevrier 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Image satelitale d'Istanbul de 2011. NASA

  • 18 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 18 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de Constatinople de Gravier d'Ornière,
    plan représentant la ville orienté au Sud, belle représentation des remparts, et nom des lieux principaux comme le port de Constantinople, la mer Blanche ou de Marmara...

    source : BNF.

  • 18042009 - Musa Çimen - “Analyse des élections municipales à l'échelle locale : le cas de Tunceli"

    Audio konferans :

    Focus “Elections 2009"

    Mercredi 18 avril 2009 à 18h à l'IFEA
    Musa Çimen(IFEA)
      
    Analyse des élections municipales à l'échelle locale : le cas de Tunceli"

  • 19 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte Italienne du détroit du Bosphore de 1794.On y vois le sens du courant, les noms des Iles et villages.

  • 19 Janvier 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 19 Jan 15 : la carte de la semaine.
    Double plans du centre d'Istanbul de 1931
    Publié à Leipzig; plan de la ville intra-muros antique au 1/50 000 et plan du centre de la ville moderne avec les noms de quartiers, la topographie, les voies principales, à l'échelle du 1/100 000

  • 19 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Mai 14 : la carte de la semaine.

     Carte du Bosphore avec Constantinople et les lieux environnants ainsi que les voies de la communication à bateaux à vapeur par J. Binder, echelle de 1/100 000 .
    Cette carte est assez précise au niveau communication et hydrographie. Editée à Constantinople (BnF)

  • 19 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    "A new and accurate plan of Constantinople from a late survey"
    Plan de la ville et du Bosphore de 1730 contenant beaucoup de détails précis pour l'époque. Relief, voiries, villages et information nautiques en font un document précieux 50 ans avant la carte de Kauffer.

  • 19 novembre 2008 : Conférence "Les réalités de la Turquie d'aujourd'hui"

    Les réalités de la Turquie d’aujourd’hui.
    Conférence de la
    Chambre de Commerce  Française en Turquie

    Mercredi 19 novembre 2008, 15h30-18h.
    Hôtel LARESPARK - Topcu Caddesi, 23, TAKSIM, ISTANBUL.

  • 19 octobre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Constantinople weiss istuniv s 19 Octobre 2015 : la carte de la semaine.

    "Nouveau plan de Constantinople et des environs" de 18..?, édité à Pera par la librairie S.H. Weiss. Plan municipal très précis indiquant la localisation de certains quartiers (mahométan, chrétien ou israélite), les institutions militaires, Aqueducs, espaces vert, noms des quartiers... Coll. Ist. Univ.

  • 19 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 19 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople de 1740,
    décrivant les quartiers d'habitats de la Ville à cette époque.

  • 19022009 - Seyfettin Gürsel - Turquie et Russie

    Seyfettin Gürsel
    Turquie et Russie
    19 février 2009
  • 1eres Rencontres d'archéologie Discours Nora Seni : 11/11/2010

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • 2 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image2 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Plan von Constatinopel (auteur inconnu), probablement réalisée autour de 1750 et précieuse pour la toponymie parfois fausse (Dardanelle Europa)

    source : PL.

  • 2 février 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1770 Plan Of Constantinople s2 Fev 2015 : la carte de la semaine.
    Plan Of Constantinople, London, 1770, Gentlemans Magazine. plan détaillé au niveau de sa légende, pour l'intelligence de la guerre et orientée à l'Est.

  • 2 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image2 Juin 14 : la carte de la semaine.

     Carte Ottomane representant le Bosphore de 1872 dessinée par Tevfik bey. La topographie est bien soulignée ainsi que les zones boisées. Collection de l'Université d'Istanbul.

  • 2 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1801 Bosphore Thuillier BNF s 2 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore tirée de "Atlas pour servir au voyage dans l'Empire Othoman" de G.A.Olivier, 1801, BnF.
    Carte qui précise les zones urbanisées, la topographie des bords du détroit et la géologie du sous sol de la ville.

  • 2 novembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Constantinople ottoman istuniv s 2 novembre 2015 : la carte de la semaine.

     Très beau plan manuscrit représentant le centre d'Istanbul en Ottoman de la fin du 19ie.S. avec en évidence les
    principaux batiments publics, les espaces verts et cultivés, l'hydrographie et les voies de communications de la ville. Coll. Ist. Univ.

  • 20 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    20 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 20 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     1782 Pierre Tardieu-Constantinopel s20 Janvier 2014 : la carte de la semaine.

    Très beau plan du centre de la ville attribué à Murad Efendi (Franz von Werner diplomat for the Ottoman Empire) et publié par Pierre Francois Tardieu en 1782 à Paris dans l'"Atlas de géographie Universelle" de Malte Brun. On y remarque les principales rues et quartiers ainsi que les batiments majeurs. Les indications des mers sont : Canal de la mer Blanche et canal qui rend à la mer Noire. (coll. salle des ventes)

  • 20 Juin 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image20 Juin2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan italien de Constantinople à l'époque Justinienne, datant de 1873 de D Ph. Ant. Dethiero.
    Des détails précieux sur les voies de communication, les principaux monuments, les ports et quartiers de cette époque. A noter l'emplacement de la chaîne qui barre la Corne d'or et le Bosphore !

  • 20 mars 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Ahmet Insel

     Intervenant: Ahmet İnsel (Galatasaray Üniversitesi), "L'armée est-elle encore un acteur du système politique turc ?", à 18h30, à l’IFEA.

  • 20 Oct 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 20 Oct 14 : la carte de la semaine.
    Plan de Constantinople (Stamboul) au 1/30 000 de . L. Thuillier del en 1890.Editeur : Hachette (Paris)
    Sources : BNF

  • 20042009 - Karine Nazlaoğlou : L'intégration urbaine, sociale et politique des réfugiés d'Asie Mineure en Grèce à travers quelques exemple

    Video konferans :
    lundi 20 avril 2009
    Karine Nazlaoğlou

    L'intégration urbaine, sociale et politique des réfugiés d'Asie Mineure en Grèce à travers quelques exemples

  • 21 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de Buondelmonti, Constantinopolis en 1420.
    Bibliothèque de l'université de Düsseldorf - monuments principaux de cette époque et fortifications du Bosphore.

  • 21 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte récente de 2012 de la région de Marmara à partir de données S.I.G. ESRI. Principales routes, relief, villes et zones boisées.

  • 21 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image21 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople à l'époque Impériale édité en 1711 par BANDURI, ANSELMO,
    édité à Paris en 1729. Tiré de la deuxième édition de 1729 - Opera & studio Domni A. Banduri. Precieux pour les voies et quartiers antiques. Ville intra-muros divisée en quatres parties, grands axes de circulation représentés avec leurs noms en latin. Les remparts sont très visibles ainsi que les zones portuaires.

  • 21 Nov 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Nov2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte des Iles des Princes de Constantinople par A. Taride (Editeur, Paris) vers 1920. La toponymie est interressante pour les villages le long de la cote, ainsi que les lieus géographiques tels les caps et baies, rivières et monts. Le noms des iles et ilots est précieux.

  • 21 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    21 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Carte au 1/25 000 Française d'Istanbul, par le service topo des A.A.O. (armée d'Orient), 1919, IFEA

  • 21 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Octobre 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte de la mer de Marmara et des détroits, de 1782 gravée par Pococke.


  • 21 septembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Bosphore andreossy istuniv s 21 septembre 2015 : la carte de la semaine.

    "Carte topographique du Bosphore de Thrace et des environs de Constantinople" levée par M. Thomassin et Vincent et de Moreton-Chabrillant sous la direction du Général Comte Andreossy pendant son Ambassade près de la sublime porte en 1812, 1813 et 1814. Edité à Paris en 1828, cette carte est précieuse au niveau hydrographique, topographique, et description géographique des abords du Bosphore. Coll. Ist. Univ.

  • 21042009 - Erdal Yavuz : Évaluation sociologique des résultats des élections municipales de 2009

    Video konferans :
    mardi 21 avril 2009

    Evaluation sociologique des résultats des élections municipales de 2009 - Erdal Yavuz

  • 22 juin 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1877 plan de constantinople atlas fayard s 22 juin 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople de 1877tiré de l'atlas universel fayard. Coll.privé PL

  • 22 Sept 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 22 Sept 14 : la carte de la semaine.
    Carte archéologique de Constantinoplede l'époque Justiniène de 1873 par Ph. Ant. Dethiero. Divisions administratives, accès principaux...

  • 22022010 - Cengiz Aktar : Istanbul, l'Europe et la Turquie à propos d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture

    Cengiz Aktar (Université de Bahçeşehir)
    Istanbul, l'Europe et la Turquie

    Séminaire "Autourd'Istanbul 2010: concurrence entre acteurs locaux émergents et compétitivité urbaine renouvelée"
    Lundi 22 février à 19h à l'IFEA
    Cengiz Aktar
    (Université de Bahçeşehir) nous parlera d'Istanbul, l'Europe et la Turquieà proposd'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture
  • 23 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image23 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Beau plan orienté à l'Est représentant Constantinople en 1668 venant de l'ouvrage des chroniques Historiques Autrichiennes de Fugger.
    De nombreuses indications pour l'époque : les ports, remparts et portes, voiries et ilots construits, principauts monuments, hydrographie...

  • 23 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    23 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 23 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1903 Sloniewski AnnOrient s 23 Juin 14 : la carte de la semaine.
    Carte de constantinople avec ses faubourgs, le port, le bosphore, etc...dressée spécialement par J. Sloniewski pour anuaire oriental du commerce de la magistrature et de l'administration. 1903 echelle : 1.33 333

  • 23 Mai 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image23 Mai2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople de 1902
    Tirée du guide touristique de Demetrius Coufopoulos collection : Blacks Guide Books. Les noms des anciens quartiers y sont précieux.

  • 23 Mai 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 23 Mai 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople et du Bosphore de 1771, du cartographe Danois Jonas Hass (1720-1775), avec une description des villages aux environs de la ville et un bel encart sur le Palais.

  • 23012010- Hakan Yılmaz : European Perceptions of Turkey as a Future Member State

    Video konferans :European Perceptions of Turkey as a Future Member State
    Samedi 23 janvier à 16h à l’IFEA

    Le Prof. Dr. Hakan Yılmaz (Université du Bosphore-Dépt. de Science Politique et Relations Internationales)
    a présenté les recherches qu’il a coordonnées sur le thème :
    “European Perceptions of Turkey as a Future Member State: Results of an Opinion Poll in France, Germany, Poland, Spain and United Kingdom”
    Ce projet a été réalisé par le Centre d’Etudes Européennes de l’Université du Bosphore en collaboration avec l’Université autonome de Madrid, l’Université de Granada et l’Association de Dialogue avec l’Europe. Il a bénéficié par ailleurs du soutien de l’Union Européenne.
  • 23032009 - Ömer Çaha : Türkiye’de Siyasal Partilerin Oy Toplama Stratejileri: 2009 Yerel Seçimleri İstanbul Örneği

    Video konferans :

    lundi 23 mars 2009
    Ömer Çaha

    (Türkiye’de Siyasal Partilerin Oy Toplama Stratejileri: 

    2009 Yerel Seçimleri İstanbul Örneği)


    vignetteomercaha

  • 23032010 - Türker Armaner : La réception de Kierkegaard en Turquie

    Audio konferans :
    Mardi 23 mars 2010 à 18h à l’IFEA
    Séminaire « Philosophie et psychanalyse en Turquie »
    Türker Armaner (Université de Galatasaray)
    « Türkiye’de Kierkegaard’ın algılanışı (La réception de Kierkegaard en Turquie) »

    Conférence en turc. Intervenant francophone.

  • 23042009 - Hande Tek -Les instances territoriales turques et l'Europe

    Video konferans :
    jeudi 23 avril 2009
    Les instances territoriales turques et l'Europe - Hande Tek
     
  • 24 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image24 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de 1930 : projets de ponts et de ports de la ville d'Istanbul..
    Dans la légende en rouge les ports existants, en encadré les projets de première priorité, et en pointillé les zones portuaires qu'il est possible d'aménager. Cette carte provient du rapport de Ahmet Hamdi dans le livre "Istanbul Limanı"

  • 24 Nov 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 24 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan du département d'Istanbul (Vilayet) de 1934 au 1/500 000 tirée du guide d'Osman Nuri sur Istanbul.
    Limites administratives, limite de la grande Mairie, quartiers et villages.

  • 24 Oct 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image24 Oct2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan touristique en fausse perspective du centre d'Istanbul de 1960. La represention des ilots et immeubles est en vue cavalière ou 3D qui met en évidence les voies de circulation dans la ville.

  • 24 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    24 Oct 2016 : la carte de la semaine.
     Très belle carte de la mer de Marmara et le Bosphore par le célèbre ingénieur et secrétaire d'ambassade François Kauffer, dessinée en 1788, édition Anglaise, précieuse pour la nomenclature, collection particulière Öner

  • 25 mai 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1860 Konstantinopel autrich s 25 mai 2015 : la carte de la semaine.

    Carte Autrichienne de Konstantinopel des années 1860-70. Probabblement inspirée de la carte de Moltke comme base topographique elle reste cependant moins précise au niveau des détails mais plus récente...

  • 25 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image25 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de Constatinople de Pierre Tardieu, 1821, tiré de l'ouvrage Histoire universelle, partie ancienne.
    Plan historique représentant le centre de la ville, belle topographie et situation de la flotte Turque au moment de la prise de la ville par Mahomet II.

    source : PL.

  • 25 octobre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    1700_Const_stambol_s25 octobre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Représentation de 1700 du centre de Constantinople vue du Sud. On distingue l'emplacement les colonnes impériales dans la ville intra-muros et les accès à la ville jusqu'aux remparts. Source inconnue.

  • 25052010 - Workshop Constitution des archives, constitution de la mémoire

    Workshop histoire
    "Constitution des archives, constitution de la mémoire"

    Mardi 25 mai, de 9h à 18h à l'IFEA
    "Constitution des archives, constitution de la mémoire"
    Atelier du programme Ramses sur "Les acteurs et les dynamiques non-étatiques du rapprochement gréco-turc"

    introduction

    Alexandre Tourmarkine

    Nikos Sigalas

    Anna Maria Aslanoğlu:

    Tutku Vardağlı:
    Cilia Martin:
    Alexandre Toumarkine:
    Lisa Montmayeur:
    Anna Theodorides:
  • 26 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 26 Mai 14 : la carte de la semaine.

    Vue du Bosphore et de sa topographie avec les principaux villages le long du détroit. date de 1875 gravé par Erhard.

  • 26 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image
    26 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du grand Istanbul de 1975 avec les découpages d'arrondissements (Ilçe), les principales routes, le pont du Bosphore, les cours d'eau naturels, et villages du département (il).

  • 26 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image26 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    "Plan Stanbulu" plan de la ville d'Istanbul de Rogalin, Grass Barth & Compania dessiné en 1821 (43 x 36 cm)
    Titre en Polonais tirée du livre "Dziennik podrzy do Turcyi", publié à Wroclav en 1812.

  • 26 sept 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image26Sept2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Très belle carte de la ville et du Bosphore de 1788 par Mollo, mettant en évidence les murailles de la vielle ville et celles de Pera. La topographie est représentée, ainsi que les cours d'eau. Les noms des villages et les zones agricoles sont indiquées tout le long du détroit.
    Coll. privée : PL

  • 26 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 26 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore de 1770,
    de Lotter, description des monuments principaux de la ville avec légende, on distingue les Iles aux Princes et la topographie du détroit.

  • 27 avril 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1886 joanne Constantinople s 27 avril 2015 : la carte de la semaine.

    Carte du centre de la ville tirée du guide touristique Joanne (Hachette) en 1886. Interressant pour les lignes de Bx. à vapeur, de tramways, de stations de voitures, id. de chevaux de l'époque. Coll. privée PL

  • 27 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    27 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 27 Février 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image27 Février2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de
    Constantinople de1683 par leCartographe : Allain Mallet
    Publié à Paris, version colisisée postérieurement. (11 * 16 cm)
    Une des premières représentation de la ville avec des informations précieuses sur les ports et les murailles.

  • 27 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1827 Bosporus Istanbul s27 mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Turkey in Europe, der europische Teil der Türkei, südlicher Balkan und Nord-Griechenland, auf Carte du Bosphore de 1827 de Sidney Hall (1788–1831), 260 x 375 mm.
    Cartographe anglais qui réalisa de nombreux atlas. Cette carte est précieuse pour les noms de villages de la région à cette époque.

  • 28 Avril 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image28 Avril 014 : la carte de la semaine.

    Détail de la carte Russe du centre de Constantinople de Ivan Petryayev, orientée au Sud. State historical Museum of Moscow. 1770?

  • 28 février 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Ibrahim Kaboğlu

     Intervenant: İbrahim Kaboğlu “État de droit et citoyenneté” à 18h30 à l’IFEA.

  • 28 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image28 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Plan de Constantinople : "Teatro de la Guerre Presente Entre Rusos y Turcos" de 1828 par la  Direccion Hidrografia de Madrid.

  • 28 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image28 Mars2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte marine Ottomane de 1896. Copie de cartes Françaises et Russes.
    Représente le rivage de la mer de Marmara, avec les deux détroits et les Iles.

  • 28 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    28 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Extrait de la carte topographique militaire Russe de la Thrace, 1886, IFEA

  • 28/07/2008 Interviews de Jean Marcou sur les rebondissements politiques de la Turquie à l'heure actuelle

    par Laure Marchand, LE FIGARO, 28 juillet 2008
    Jean Marcou : "Un contexte porteur de violence.",
    http://www.lefigaro.fr/international/2008/07/29/01003-20080729ARTFIG00012-jean-marcou-un-contexte-porteur-de-violence-.php
    par Mathilde Gérard, LE MONDE, 28 juillet 2008
    Jean Marcou : "En Turquie, les conflits politiques se résolvent devant la justice."
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/07/28/en-turquie-les-conflits-politiques-se-resolvent-devant-la-justice_1078052_3214.html par Ségolène de Larquier , LE POINT, 29 juillet 2008
    Jean Marcou : "Il s'agit d'obtenir la légitimité juridique pour éliminer l'adversaire."
    http://www.lepoint.fr/actualites-monde/turquie-il-s-agit-d-obtenir-la-legitimite-juridique-pour-eliminer/924/0/263808
    interview sonore par Anne Fauquembergue, RADIO FRANCE INTERNATIONALE (RFI), 31 juillet 2008
    Jean Marcou : «On peut considérer que l’AKP sort victorieuse de cette crise puisque l’épée de Damoclès qui était au-dessus de sa tête, c’était la dissolution pure et simple, voire l’interdiction de ses principaux leaders.»
    http://www.rfi.fr/actufr/articles/104/article_69223.asp

  • 29012009 - Rifat Bali : Türkiye'de yurttaşlık

    Video konferans :
    Türkiye'de yurttaşlık
    Rıfat Bali - La citoyenneté en Turquie
    29 janvier 2009 à l'IFEA
  • 3 avril 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Cengiz Aktar

    Intervenant: Cengiz Aktar (Université Bahçeşehir) “La crise de 2007 et les mutations du système politique turc” à 18h30, à l’IFEA.

  • 3 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image3 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinonple et du Bosphore de Thrace, D'après celui levé sur les lieux en 1776, par Mr. Kauffer
    59.8x39.7 cm.
    An interesting French manuscript map of the Bosphorus from the Marmara See till the Black Sea. The outlines of Stambol ou Constantinople, At-Meydan ou Hyppodrome, Grand Sérail, Galata, Pra indicated. Typical chart made by the Dépot de la Marine.
    After the important map of F.Kauffer of 1776. Its importance lies in the fact that after the work of Ktip elebi and Von Reben, it constitutes a new stage of development from the point of view of the technique used in cartography.

  • 3 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    camocio 1572 istanbul s3 Février 2014 : la carte de la semaine.

    "Costantinopoli" vue de Constantinople par G.F. Camocio en 1572 de : "Isole famose, porti, fortezze, e terre maritime"  éditée à Venise.
    On remarque que la carte est inversée (miroir) ! Les détails des principaux monuments, rues, remparts sont assez fantaisistes. La représentation est orientée à l'Ouest...

  • 3 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1810 F.C.Vogel stamboul s3 Mars 2014 : la carte de la semaine.

    Carte Allemande du centre d'Istanbul de F. C. Vogel de 1810 montrant les zones urbanisés de l'époque. La topographie est bien représentée en couleur, et la situation de la ville par rapport à la mer de Marmara

  • 3 Nov2014 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 3 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan d'Istanbul de 1931 au 1/25 000 tirée d'un guide édité à Leipzig.
    Plan du centre de la ville avec les noms de quartiers et les différentes lignes de bateaux sur le Bosphore.

  • 3 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 3 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Partie de la carte de Rizzi sur la mer Noire, de 1777, décrivant le Bosphore et la région d'Istanbul.

  • 30 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    30 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 30 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1850 Gross const s30 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte recolorisée du centre de Constantinople du cartographe Gross, publiée à Londres en 1850.
    Taille : 21*28cm

  • 30 Mai2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 30 Mai 2016 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople et des Détroits, carte Grecque de 1796, de Rigas Féréos – Velestinlis, avec une vue profil de la corne d'or et un bel encart sur le Palais.

  • 30 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1825 Der Bosporus von Hersch s 30 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande du Bosphore de 1825 tirée de "Encyclopoedie Von Ersch und Gruber gehorig", Berlin et orientée à l'ouest.

  • 30102009 - Journée d'étude : l'État en Turquie au XXème siècle

    Audio konferans :

    Journée d'étude :

    l'Etat en Turquie au XXème siècle

    Contrôle social et production du citoyen

    IFEA

    Séance du vendredi 30 octobre à l'IFEA

    Journée d’étude organisée par l’ANR Transtur, avec le soutien de l’UMR 8032 « Études turques et ottomanes » et de l’IFEA.

    Matinée :

    Président de séance : Jean Marcou (OVIPOT, IFEA)
    9h00 : Allocution d’ouverture par Nora Şeni, directrice de l’IFEA
    Benjamin Gourisse (CRPS, Paris 1) : Introduction. Analyser l’Etat en Turquie

    9h30 : Première Session. Le rôle culturel de l’Etat kémaliste

    Emmanuel Szurek (CHDT, EHESS) : Administrer la langue ? La « Société de la Langue Turque » à l’époque kémaliste
    Discutant : Füsun Üstel (Université de Galatasaray)
    Birol Çaymaz (Université de Galatasaray) : Les manuels de Medenî Bilgiler (Instruction civique) à l’époque républicaine
    Discutant : Gérard Noiriel (IRIS, EHESS)

    11h15 : Deuxième session. Les institutions de coercition

    Alexandre Toumarkine (IFEA) : L’impossible neutralisation de l’armée kémaliste
    Discutant : Gérard Noiriel (IRIS, EHESS)
    Noémi Lévy (Université du Bosphore / EHESS) : Le policier, acteur de la ville à Istanbul à la fin de l’Empire ottoman
    Discutant : Vincent Dubois (IUF, IEP de Strasbourg)

    Après-midi :

    Président de séance : François Georgeon (CHDT, EHESS)

    14h15 : Troisième session. Le memur ou l’Etat en action

    Nicolas Camelio (CHDT, EHESS) : La Mülkiye sous le gouvernement démocrate (1950-1960) : multipartisme et devoirs du fonctionnaire
    Jean-François Pérouse (Université de Galatasaray, IFEA) : Raisons et réseaux d’Etat : premières hypothèses à partir d’une institution centrale exemplaire, le Devlet Planlama Teskilati (DPT/SPO)
    Discutant : Vincent Dubois (IUF, IEP de Strasbourg)

    16h15 : Quatrième session. L’Etat et ses populations

    Nikos Sigalas (IFEA) : La construction des populations suspectes dans l’Empire ottoman (1890-1918). Surveillance, discrimination juridique et migration forcée
    Laurent Mallet (Université de Galatasaray) : Nouveaux discours, anciennes pratiques : les ambiguïtés des relations entre l’Etat kémaliste et la communauté juive
    Discutant : Vincent Duclert (AHMOC, EHESS)

     

  • 31 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    31 Oct 2016 : la carte de la semaine.
     Extrait de la carte Russe de la région d'Istanbul et de la mer de Marmara par Mikhail MANGANARI (1796-1857?)
    Marmara Rus Haritası, Russian map of the Marmara Sea -
    1845/48 (Archives Ottomanes)


  • 4 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Fevrier 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du Vilayet de Constantinople dressée par Vital Casimir Cuinet en 1891.
    Ces cartes par province (vilayet) et ces tableaux de population sont encore utilisés par les historiens pour les limites administratives et l’hydrographie.

  • 4 Juin2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Juin 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    La Romelie et les Environs de Constantinople - carte de Paolo Santini - Venice / 1778 - carte très précise pour l'époque avec les noms des ports et principaux villages de la région de Marmara étendue (de Varna à Izmir).
    Le relief et les cours d'eau sont bien représentés. Pas de tracé de voie de communication. Textes en Français, Grec et Turc.

  • 4 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de CONSTANTINOPLE (Istanbul) en1840
    Tirée de World Atlas publié par : SOCIETY FOR THE DIFFUSION OF USEFUL KNOWLEDGE.
    Plan très détaillé du centre de la ville probablement dessiné à partir du plan de Kauffer de 1786 et mis à jour.

  • 5 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image5 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte la région de Marmara tirée de l'Atlas Stieler édité en 1892.

  • 5 Dec 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    5 Dec 2016 : la carte de la semaine.
     Carte du Bosphore par Johann Baptist Von Ruben, 1764, collection particuliaire

  • 5 Janvier 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 5 Jan 15 : la carte de la semaine.
    Carte du centre de la ville et du Bosphore de 1840 par Henri Shaw
    , Published by John Murray.

  • 5 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image5 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de la ville de Constantinople parBellin, Jacques Nicolas en1764
    Tirée de"Le Petit Atlas Maritime Recueil De Cartes et Plans Des Quatre Parties Du Monde. en Cinq Volumes" Publié par J.N. Bellin à Paris
    David Rumsey Historical Map Collection
    Plan relativement précis en détails pour les voiries, remparts, et dénominations. La représentation géographique est shématique vue l'époque et il faudras attendre la carte de Kauffer en 1786 pour avoir une première image fidèle de la ville.

  • 5 octobre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1895 constantinople istuniv s 5 Octobre 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople en Ottoman de 1895, édité dans le journal Malumat à Istanbul. Plan municipal avec en évidence, les espaces vert de la ville. Coll. Ist. Univ.

  • 5 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 5 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople et environs,carte du Bosphore des années 1910

  • 6 decembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image6 Décembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    1845, "plan du siège de Constantinople par Mohammed II", Atlas de l'Empire Ottoman, J de Hammer, traduit par JJ Hellert. (IFEA)
    Ce plan très précis comporte des légendes sur les bâtiments principaux, les campements militaires et le placement des divisions, les portes des remparts, le nombre de combattants Ottomans et Grecs, ainsi que l'emplacement et le nombre de la flotte Ottomane.

  • 6 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    6 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 6 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image6 Janvier 2014 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople à l'époque Byzantine de F.R. von Hubner under the direction of A. von Millingen. On distinghue très bien les differents ports et principales structures et édifices Byzantins de la ville (églises, monastères, foum, citernes, remparts, portes...)

  • 6 Juin 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image6 Juin2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople Decombes, 1686
    "Plan particulier de la ville du grand serrail du château des sept tours de Constantinople avec la ville de Gallata et le Port"
    La topographie est bien représentée dans les zones hors Vieille ville.

  • 6 mars 2008 - séminaire sur la Turquie contemporaine - Jean Marcou

    Intervenant:Jean Marcou (IFEA) “Le mouvement constitutionnel et les débats autour de la « Constitution civile »” à 18h30 à l’IFEA.

  • 6 Mars 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    6 Mars 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 6 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image6 Oct 14 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore publiée dans l'ouvrage de Katib Çelebi "Kitab-ı Cihannüma" 1648/54, cartographe inconnu.

  • 7 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de Constantinople de 1520 du Cartographe Gian Andreas di Vavassore.
    "Byzantium sive Constantineopolis".

  • 7 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte de Nicolas Bellin de Constantinople et du Bosphore "Le Bospjore de Trace avec Constantinople divise en Quartiers." tirée de  "Histoire universelle, depuis le commencement du monde jusqu' présent...", éditée à Amsterdam Leipzig autour de 1750.
    On remarque les divisions de la ville intra-muros ainsi que le relief représenté schématiquement.

  • 7 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Extrait de la carte sur le département d'Istanbul en 1844 du cartographe H. Kiepert avec les principales villes de la région et la topographie des abords de la capitale.

  • 7 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA - La carte de la semaine :
    Représentation de la ville de Constantinople,.
    Version grecque d'un ouvrage en latin conservé au Palais de Topkapı (Istanbul)

  • 7 Nov 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Nov2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte sur les routes industrielles et commerciales au départ d'Istanbul au début du siècle. Description des zones agricoles et industrielle dans la région de Marmara.
    Coll. privée: PL

  • 7 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    7 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Carte de Constantinople,Annuaire Oriental,Von Hubner-Cervati, 1889, private coll. Oner

  • 7 septembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    konstantinopolis grec s 7 sptembre 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople en Grec de 1885d'après une représentation cartographique de 1796. On remarque que la représentation date de la fin 17ieme S. Coll. Archives Ottomanes.

  • 8 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 8 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande de Constantinople par Stolpe de 1882, en couleurs. Ce document est une étape importante dans la
    représentationde la ville à la fin du 19i Siècle. Riche en détails architecturaux et en topographie, elle donne également des éléments militaires et nous renseigne sur l'emprise urbaine de cette époque.

  • 8 juin 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1453 fatih archeo harita s 8 juin 2015 : la carte de la semaine.

    Carte archéologique et topographique, représentant l'Istanbul de l'époque de Fatih (1453-1481) au 1/10 000. Coll. At. Kitap

  • 8 Sept 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 8 Sept 14 : la carte de la semaine.
    Carte de constantinople au moyen age, relevé topographique des constructions encore existantes remontant a cette époque dressé par le Dr. A. Mordtmann pour la société de l'Orient Latin en 1892. Echelle : 1/10 000. Plan précis avec la topographie intra muros de la ville. Tracé des remparts.

  • 9 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 9 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte représentant Constantinople de 1889 au 1/25000 publiée dans une revue scientifique de géographie de Leipzig.
    Précieuse pour sa précision de détail de cette époque, on remarque les zones de cimetières,la topographie, les noms des quartiers, les rues principales et les profondeurs sous marines.

  • 9 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image9 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore et environs de Constantinople par A. Marga, carte topographique, en Français, représentant la partie occidentale du département tres préceuse pour la précision du relief et de l'Hydrographie. Gravé à Paris en 1885.

    source : PL.

  • 9 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    9 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 9 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de Kiepert de 1890. On y distingue les principaux villages de Constantinople, les rivières ainsi que le camp militaire du nord Ouest du département.

  • 9 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Juin 14 : la carte de la semaine.

     Carte en Grec du Bosphore de 1893 de toute la région de Marmara. Source : Archives Ottomanes.

  • 9 Mai 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Mai2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte topographique et archéologique de Byzance de 1936.
    Publiée par MISN à l'échelle du 1/1000.

  • A l'occasion du 32ème Congrès International d'Archéologie et d'Archéométrie

    cocktail3120

    A l'occasion du 32ème Congrès International d'Archéologie et d'Archéométrie qui s'est tenu à Istanbul du 24 au 28 mai 2010,
    l'IFEA a été heureux d'accueillir tous les participants dans ses jardins
    le jeudi 27 mai 2010. Le cocktail a réuni à l'IFEA les archéologues de toutes nationalités et qui travaillent en Turquie. Nous ont fait l'honneur de leur présence M. le ministre Jack Lang et l'ambassadeur de France Bernard Emié. Première réception à réunir les archéologues à l'IFEA depuis plus d'une dizaine d'années cet événement marque la volonté de l'Institut de remettre l'archéologie au coeur de son dispositif.

    Cliquez ici pour accéder au dossier photographique
  • À propos de Bernard Cornut

    Jumelage franco-turc : "le courant passe"

    Un jumelage institutionnel avec la Turquie sur l’efficacité énergétique vient de s’achever. Il marque l’aboutissement de la mission deBernard Cornut, expert résident, pour laquelle une excellente connaissance de la culture locale et des enjeux énergétiques internationaux est indispensable.

    Mettre en réseau les ministères, les collectivités, des opérateurs et universités de France et de Turquie actifs autour de l’efficacité énergétique…, voilà l’une des missions principales du jumelage institutionnel européen sur l’efficacité énergétique qui s’est achevé en novembre. Pour ce faire, l’ADEME, représentant la France (représentant elle-même l’Union européenne) auprès du ministère turc de l’Énergie et des Ressources naturelles, a envoyé sur le terrain l’un de ses experts internationaux les plus chevronnés et les plus atypiques. Depuis juillet 2005, Bernard Cornut, expert de la direction de l’action internationale de l’ADEME, travaillait sur le terrain en tant que conseiller résident et a affiné, durant près de deux ans, sa connaissance des enjeux énergétiques, de la culture et de la législation du pays avec deux objectifs : favoriser la transposition dans le droit turc des principales directives européennes sur l’efficacité énergétique et proposer des scénarios d’évolution accompagnés d’engagements, par la constitution d’une base de données d’indicateurs énergétiques.

    Conseil et accompagnement
    Pour mener à bien ce type de projet, plusieurs missions attendent l’expert résident dans son pays d’accueil. Son travail consiste d’abord à prodiguer des conseils – techniques, administratifs, législatifs… – aux administrateurs locaux sur les différents thèmes centraux du jumelage (habitat, industrie, transports, cogénération, tarifs, fiscalité…). Une tâche dont Bernard Cornut, curieux de nature et très bon connaisseur de la région, connaît la recette : « Je me suis beaucoup documenté, j’ai recueilli l’avis des fonctionnaires, d’universitaires et d’experts locaux pour mieux connaître la situation énergétique du pays, faire émerger les idées et lister les propositions d’amélioration. Le travail en amont est essentiel… » Bernard Cornut a également été chargé de préparer le terrain aux visites d’autres experts de l’Union européenne pour assurer la cohérence des actions et de former une équipe locale d’une vingtaine de personnes aux meilleures pratiques. Avec toujours comme priorité d’« aller à la rencontre du pays et des différents interlocuteurs, respecter la sensibilité et la culture locale, et surtout, ne pas rester dans nos bureaux ! ». Et le rôle d’un conseiller résident ne s’arrête pas là. Il doit également coordonner et diriger les différentes missions ponctuelles, tout en animant et préparant les réunions du comité de pilotage. Bernard Cornut a par ailleurs participé et accompagné la rédaction des rapports intermédiaires et finaux qui seront soumis à la Commission européenne par les chefs de projet turc et français.

  • Ahmet Insel : L'armée est-elle encore un acteur du système politique turc ? : 03/03/2011

    Séminaire "Turquie Contemporaine"
    Jeudi 3 Mars à 16h30 à l'IFEA
    Ahmet Insel
    (Université de Galatasaray, Radikal)

    L’armée est-elle encore un acteur du système politique turc ?
    Intervention en français.

  • Alexandre Toumarkine - Les enjeux de l’Histoire pour la Turquie contemporaine : 24/02/11

    Séminaire "Turquie Contemporaine"
    Jeudi 24 février 2011 à 16h30 à l’IFEA
    Alexandre Toumarkine
    (chercheur associé à l’IFEA)

    "Les enjeux de l’Histoire pour la Turquie contemporaine"
    Intervention en français

  • Apartman, Galata'da Yeni Bir Konut Tipi

    Ayşe Derin Öncel,
    Apartman, Galata'da Yeni Bir Konut Tipi
    IFEA/Kitapyayınevi, 2010 İnsan ve Toplum Dizisi, ISBN : 978-605-105-053-9

  • Appel à contribution: les 4-6 Décembre 2008 - Mémoires et exils d'Europe

    Dans le cadre du projet de recherche du contrat quadriennal 2007-2010 CNRS-Université de Bordeaux3 de l’UMR 5222 Europe-Europanisation-Européanité, et du projet de recherche du contrat quadriennal 2007-2010 MSHA/MEN, Marges, mémoire et représentations des territoires européens, le colloque international Mémoires, et exils d’Europe (des Balkans et du Caucase) vers la Turquie et de Turquie vers l’Europe

  • Archéologie : Mise à jour des procédures de demande d'autorisation auprès des autorités turques

    Le texte réglementaire dans sa dernière version de mars 2013, est disponible en français ci-dessous, et de manière plus détaillée dans cet articlequi précise la marche à suivre pour déposer une demande d'autorisation de fouille ou de prospection archéologique en Turquie.
    Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Aylin Seçkin - Art investment in Turkey : 02/06/2010

    "Art investment in Turkey"
    Mercredi 2 juin 2010 à 18h à l’IFEA

    Aylin Seçkin (Bilgi University)
    Conférence en anglais.

  • B. Fliche - Clivage des habitus et production des champs sociaux : l'exemple de l'esthétique anatolienne en Turquie

    algerie socioBenoît Fliche, « Clivage des habitus et production des champs sociaux : l'exemple de l'esthétique anatolienne en Turquie », in Kamel Chachoua (dir.), L'Algérie sociologique, Hommage à Pierre Bourdieu, Alger CNRPAH, p.193-207.

    Cet article se propose de montrer que le clivage interindividuel des habitus au sein des groupes sociaux, tel que théorisé par Lahire dans La culture des individus, se retrouve en Turquie. De là naissent des tensions et des dynamiques culturelles qui, s'appuyant sur des logiques de distinction, conduisent à des transformations centrales des habitus au niveau des groupes sociaux, pouvant conduire à la formation de nouveaux champs sociaux.

  • B. Fliche - Retour sur la question de l'émigration en Turquie : Une analyse des propositions au départ dans un village d'Anatolie centrale

    Benoît Fliche, « Retour sur la question de l'émigration en Turquie : Une analyse des propositions au départ dans un village d'Anatolie centrale » in Kamel Chachoua (dir) , L'émigration Algérienne en France, Un cas Exemplaire, Hommage à Abdelmalek Sayad (1933-1998), Alger, CNRPAH, 2012, pp139-152.

  • BAKOU Elshan Mustafayev : La Politique extérieure de la Turquie et le Caucase depuis 2003 04/09/2013

    Mercredi 4 septembre 2013 à 18h à Bakou
    Mardi 10 septembre 2013 à 18h à Tbilissi
    Elshan Mustafayev (Lyon II)
    "La Politique extérieure de la Turquie et le Caucase depuis 2003"
    Interventions en français

  • C. Palpant - France/Germany/Turkey: A Candidate Country at Work on Behalf of European Integration

    Catherine Palpant, France, Germany, Turkey:  A Candidate Country at Work on Behalf of European Integration, in "Opening up the Franco-German Dialogue: How Trialogues Can Enhance European Integration", DGAP Analyse n°6, May 2015, pp. 35-38 https://dgap.org/en/think-tank/publications/dgapanalysis/opening-franco-german-dialogue

  • Çalıştay Soyadı ve yönetim. Türkiye'de soyadının yerleşmesi ve neticeleri 15/04/2011

    Workshop: "Soyadı ve yönetim. Türkiye'de soyadının yerleşmesi ve neticeleri" 

    "Tanzimat’dan bugüne Türkiye’de yönetim ve idare tarzları " semineri kapsamında 

    15 Nisan Cuma 2011'de saat 09:00-18:00 arası 
    Katılımcılar: 
    Emmanuel Szurek, EHESS/ENS
    Marc Aymes, CNRS/CETOBaC
    Olivier Bouquet, Université de Nice Sophia Antipolis
    Christian Bromberger, Université de Provence
    Meltem Türköz, Işık Üniversitesi
    Élise Massicard, CNRS/IFEA
    Benoît Fliche, CNRS/IFEA
    Samim Akgönül, Université de Strasbourg

     

  • Çalıştay: Siyaset Bilimcinin Toplumdaki Duruşuna Çapraz Bakışlar : Fransa/Türkiye: 17/02/2012

    Çalıştay 
    Siyaset Bilimcinin Toplumdaki Duruşuna Çapraz Bakışlar : Fransa/Türkiye 
    17 Şubat Cuma 2012 
    IFEA’da
    {flv}17022012_intro-nora{/flv}
    Açılış konuşması - Nora Şeni
  • Camondolar

    Nora Şeni, Sophie Le Tarnec,
    Camondolar, Bir Hanedanım Çöküsü,
    IFEA/Kitapyayınevi, 2010 Anı ve Yaşam Dizisi, ISBN : 978-605-105-058-4

  • Cartes et plans sur Istanbul

    Thumbnail image

    Le Département ( il ) et le découpage des arrondissements (Ilçe) d'Istanbul en 1998 (IFEA):
    Thumbnail image Le Département ( il ) et le nouveau découpage des arrondissements (Ilçe) d'Istanbul en 2009 (IFEA) :
    Thumbnail image Le Département ( il ) et le nouveau découpage des communes (Mahalle) d'Istanbul en 2009 (IFEA):
    Thumbnail image Le Département ( il ) et la densité de population par communes (Mahalle) à Istanbul en 2009 (IFEA) :
    Thumbnail image
    Carte de la densité de population d'Istanbul dans le centre en 2009 (IFEA):
    Thumbnail image Carte de Constantinople Byzantine :
    Thumbnail image Carte des transports ferrés de 2006 :
    P. Lebouteiller - Atelier de Cartographie de l'IFEA - Mai 2011

  • Cartes sur la Turquie

     

    TR_basemap_sm La Turquie : fond de carte
    depart-region2004_s Départements
    Régions 2 ( duzey 2)
    Régions 1 ( duzey 1)
    jeological_map_of_turkey_s La Turquie : carte géologique
    tektonikTR_s Carte tectonique de Turquie
       

     P. Lebouteiller - Atelier de Cartographie de l'IFEA - Mai 2011
     

  • Cemil Koçak - Erken Cumhuriyet: Arşivler, İktidar, Yönetim, Aktörler : 21/02/11

    Un chercheur à l'honneur :
    Cemil Koçak (Université Sabancı)
    Séminaire "Administrer et gouverner en Turquie depuis les Tanzimat"
    Lundi 21 février 2011 à 18h à l'IFEA

    "Erken Cumhuriyet: Arşivler, İktidar, Yönetim, Aktörler "
    Intervention en turc

  • Claire Visier - Présentation d'ouvrage - 9/5/2018

    Présentation d'ouvrage
    Mercredi 9 mai 2018 à 18h
    Claire Visier
    (Université Rennes II) 

    inscription avant le 8 mai à midi : https://www.inscription-facile.com/form/r7wnsGinS1PhQqBnhNHo

    La Turquie d’Erdoğan avec ou sans l’Europe ?

    La tentative de coup d’État militaire du 15 juillet 2016, suivie d’un « coup d’État civil » orchestré par le gouvernement afin d’écarter toute opposition potentielle, a largement fini d’enterrer toute perspective d’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne (au moins à moyen terme). En décembre 2015, l’accord entre l’UE et la Turquie sur le dossier des réfugiés syriens et la crise migratoire avaient mené à l’ouverture d’un 15e des 35 chapitres de négociations. Certains s’étaient alors émus de la relance du processus d’adhésion à un moment où l’autoritarisme du président R.T. Erdoğan apparaissait chaque jour un peu plus important. Pour autant, l’ouverture de ce nouveau chapitre de négociation ne signifiait en aucun cas l’avancement de la Turquie dans le processus d’intégration européenne.L’objectif de cet ouvrage, fruit d’une recherche collective, est de réfléchir aux effets du processus d’élargissement initié par l’UE vers la Turquie au-delà de la question de l’adhésion ou même de l’alignement normatif que celle-ci requière. Plus qu’un objectif à atteindre, nous considérerons le processus d’adhésion comme un cadre d’interaction entre la Turquie et l’UE. Nous avons souhaité analyser les changements qu’il contribue à induire dans l’action publique turque au-delà des exigences requises par l’UE. En nous détachant de la finalité présumée du processus, nous avons cherché à réarticuler les enjeux auxquels celui-ci donne lieu à une historicité propre à la Turquie. Quatre études de cas ont été menées sur les migrations, les politiques territoriales, les privatisations et les droits syndicaux.

    Bien qu’il n’ait pas produit la démocratisation escomptée, le processus initié par l’élargissement de l’UE à la Turquie n’est pas resté sans effet. Il a d’une part joué un rôle dans l’approfondissement de l’intégration de la Turquie à l’économie mondiale et dans le développement de l’interdépendance entre la Turquie et l’UE. Il a d’autre part favorisé une extension du périmètre et du pouvoir d’action de l’État turc, sans que celle-ci ne soit accompagnée d’une transformation en profondeur des modalités de gouvernement. Ces effets mettent au jour les ambivalences turques, mais également européennes.

    Claire Visier (dir.), 2017, Presses universitaires de Rennes

  • Colloque international « Rousseau et la Turquie »: 2-4 mai 2012

    Colloque international: Rousseau et la Turquie

    Du 2 au 4 mai 2012 au Lycée Notre-Dame de Sion.

    A l’occasion du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, le lycée Notre-Dame de Sion organise plusieurs événements: colloque, exposition, concerts, projections, conférences, spectacles.

    IFEA est partenaire du colloque "Rousseau et la Turquie".

    Vous pouvez télécharger le programme à partir du lien suivant: programme

  • Comprendre la télévision turque. Histoire, rayonnement et prospectives / 2, 3 et 4 décembre 2013 / Institut Français d'Istanbul, Université Galatasaray

    Argument :

    Ce colloque se propose de faire un état des lieux synthétique sur la télévision turque. À travers les témoignages de spécialistes français et turcs, seront évoqués les liens entre la télévision et le champ politique, les pratiques journalistiques, les caractéristiques du marché de l’audiovisuel turc, ses évolutions récentes et ses perspectives. Ces journées de débats et d'ateliers permettront de décrire l’environnement industriel, politique, et économique qui structure les productions télévisuelles contemporaines et d’aborder la question de la transition à la télévision numérique.
    Dates : 2, 3 et 4 décembre 2013

    Langue :Français, Turc (traduction simultanée)

    Lieux
    :

      • le 02/12 : Institut Français d'Istanbul (Taksim)
      • les 03 et 04/12 : Université Galatasaray (Ortaköy)

    Programme (en français et en turc) :télécharger les documents ci-dessous

  • Conférence - Un siècle après la révolution russe, regards critiques sur le communisme au cinéma - 31/10/2017

    Mardi 31 octobre 2017 à 17h à l'IFEA
    Göksel Aymaz
    (Université de Marmara), Kristian Feigelson (Université Paris III), Bengi Muzbeg (chercheur indépendant), Mehmet Öztürk (Université de Marmara), Ayşe Toy Par (Université Galatasaray)
    Interventions en français et en turc

    inscription avant le 31 octobre à midi : https://www.inscription-facile.com/form/tSq1VJj7HoeGLWGSB2uf

    Au centenaire de la révolution soviétique, "Caméra politique" se penche non seulement sur les tendances politiques et cinématographiques dans l'Union soviétique mais aussi sur la situation dans d'autres pays (France, Espagne, Allemagne de l'Est, Hongrie, Yougoslavie, pays d'Asie centrale, Chine, Cuba, Brésil). L'histoire politique des pays sous l'emprise d'un Etat-parti qui, tout au long du XXe siècle, s'est transformé d'abord d'une utopie en l'homo sovieticus scientifique qui a fini par dégénérer en cauchemar et s'éteindre, est examinée sous l'angle cinématographique. L'ouvrage édité par Kristian Feigelson en France a été traduit en turc et publié par les éditions Hayalperest en 2017. Lors de la rencontre, les chercheurs en cinéma discuteront autour de la question suivante : «Dans quelles mesures le cinéma politique a eu des répercussions en Turquie?"

  • Conférence-débat MERSI Trying to understand the today's Mass Housing Administration (TOKI) 28/01/11

    Ayşe Çavdar(economist and writer), Cihan Baysal (lawyer and activist), Ulus Atayurt (political commentator and writer, Express)
    Trying to understand the today's Mass Housing Administration (TOKI)

  • D. Fırat, M. Durmaz, S. Darıcıoğlu - Les lieux de mémoire du coup d'État de 1980 : 16/02/11

    Séminaire "Mémoires et mobilités urbaines"
    Mercredi 16 février 2011 à 18h à l’IFEA
    Derya Fırat
    (Université Mimar Sinan), Melike Işık Durmaz (doctorante), Sevda Darıcıoğlu (master)
    Les trois intervenantes sont à l'origine de l'association des études sociologiques de la mémoire et de la culture (BEKS)
    "Les lieux de mémoire du coup d'état de 1980"
    Intervention en français

  • discours Nora Seni

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • Dossier Échos de Turquie ÉchoGéo 16

    Les chercheurs de l'Observatoire Urbain d'Istanbul ont coordonné la préparation du dossier "Échos de Turquie" paru dans le dernier numéro (num. 16, mars/mai 2011) de la revue électronique ÉchoGéo.
    Coordonné par Jean-François Pérouse, ce dossier fait état des recherches menées en Turquie par Cilia Martin, Brian Chauvel, Yoann Morvan, Clémence Petit, İsmet Akova, Süheyla Balcı Akova et Benoît Montabone.

    Chaque article de ce dossier est consultable en texte intégral.

  • É. Massicard : Quand le militantisme s’adapte au terrain

    Élise Massicard, Quand le militantisme s’adapte au terrain. Continuités et discontinuités dans les carrières militantes au sein du mouvement aléviste en Turquie et en Allemagne in Continuités et discontinuités dans le militantisme, Politix 2013/2 (N° 102) p.89-108
  • É. Massicard, N. Watts (dir.) Negotiating Political Power in Turkey: Breaking up the Party

     

    Élise Massicard, Nicole Watts (dir.) Negotiating Political Power in Turkey: Breaking up the PartyRoutledge Studies in Middle Eastern Politics, Oxford, Routledge, 2012, 208p. ISBN 978-0-415-62518-0

    This edited collection looks at how political parties in Turkey actually work, inside and out. Departing from traditional macro-level analyses, the book offers a new sociological approach to the study of political parties, treating them as non-unitary entities composed of many different groups and individuals who both cooperate and compete with one another.
    The central proposition of the book is that parties must be studied as clusters of relationships in specific locales rather than as unitary ‘black boxes.’ This ground-up approach provides new insights into the internal workings of political parties; why parties gain and lose elections and other political resources; and the ways in which power is negotiated and exercised in Turkey and beyond.
    Chapters include studies of Islamic and Islamist parties from the 1970s to the present, ethnic Kurdish parties, center- and extreme right parties, and the far left, as well as independent candidates. The authors pay particular attention to relations – and the blurry boundaries-- between parties and civil society groups, religious associations, non-governmental organizations, ethnic and socio-economic groups, and state institutions, and to the variability of external and internal party politics in different geographies such as Adana, Mersin, and Diyarbakir.

  • École doctorale Le rôle des sociétés civiles dans les processus de rapprochement et de réconciliation (France-Allemagne, Grèce-Turquie) : 7-17/09/2010

    Séminaire de formation doctorale à l’Institut français d’Études anatoliennes (IFEA)
    7 septembre-17 septembre 2010

    Le rôle des sociétés civiles dans les processus de rapprochement et de réconciliation (France-Allemagne, Grèce-Turquie)
    II. Médiateurs, Medias, Médiation (et Programme de recherche Vivre avec l’autre après le conflit)


    programme

    Thèmes: 

    • La place des expulsés, réfugiés, échangés, dans la médiation
    • Le rôle des écoles et des universités
    • La question de la traduction dans les domaines scientifique et littéraire
    • Les médias comme acteurs
  • EJTS 17|2013 Looking for Student Activists Demobilization, Disengagement and Reengagement

    "Looking for Student Activists: Demobilization, Disengagement and Reengagement" is the 17th installment of European Journal of Turkish Studies.

    What do the meso and micro levels of analysis reveal us about the complex and multi-layered phenomena of collective demobilization and individual disengagement in nowadays Middle East countries?
    Edited by Jordi Tejel Gorgas (IHEID, Geneva), this issue offers some insights to that central question while analyzing different case studies within the university milieu from Turkey to Egypt, Morocco, and Mexico over the last forty years.

    http://ejts.revues.org/4777

  • Ekibimiz

    IFEA ekibi araştırmacılar, teknik personel ve yönetim personeli dahil yaklaşık 25 kişiden oluşmaktadır. 

    IFEA'ya atanan ve/veya IFEA tarafından ödenen personel dışında, enstitü her yıl çeşitli uzunluktaki periyodlar için işbirliği yaptığımız kurumlardan doktora öğrencileri, doktora sonrası araştırmacıları ve stajyerler ağırlamaktadır.

    Yönetim

     

    Fransa Dış ve Avrupa İşleri Bakanlığı tarafından atanan araştırmacılar

    Gilles AUTHIER - Dilbilimci, Kafkasya gözlem merkezi (Bakü Şubesi)
    Olivier HENRY - Arkeolog, Arkeoloji Araştırmaları Sorumlusu
    Elise MASSICARD - Siyaset Bilimci, Türk Siyaseti Gözlem Merkezi sorumlusu (CNRS Araştırma Sorumlusu)

    IFEA'ya CNRS (Ulusal Bilimsel Araştırma Merkezi) tarafından atanan araştırmacılar

    Işık TAMDOĞAN - Osmanlı tarihçisi (CNRS Araştırma Sorumlusu)
    Benoît FLICHE - Antropolog (CNRS Araştırma Sorumlusu)

    İstanbul Şehir Gözlem Merkezi

    Gabrielle ANGEY - Politolog (BAM Burslusu)
    Julien PARIS - Kent çalışmaları doktora öğrencisi (CNRS Burslusu)
    Aziliz PIERRE - Sosyoloji doktora Ğoğrencisi (Tübitak Burslusu)

    Doktora Öğrencileri

    Aude Aylin DE TAPIA - Tarih Doktora Öğrencisi (BAM Burslusu)
    Juliette DUMAS - Osmanlı Tarihi Doktora öğrencisi (Tübitak Burslusu)
    Nicolas ELIAS
     - Etnomüzikolog (BAM Burslusu)
    Loubna LAMRHARI - Çağdaş Türkiye Tarihi Doktora Öğrencisi

    Doktora Sonrası Araştırmacı 

    Erdal Kaynar - Tarihçi (BAM Burslusu)

    Dokümantasyon

    Pascal LEBOUTEILLER- Topograf, harita bilimci (S.I.G.), Harita Atölyesi sorumlusu
    Ümit Sevgi TOPUZ
     - Kütüphaneci
    Isabelle GILLES - Belge Bilimci (IE CNRS)

    Yönetim Personeli

    Aksel TIBET - Yayınlar sorumlusu, Arkeolog
    Isabelle VERDIER - Yönetim Sekreteri
    Belgin ARGUN - Muhasebe

    IFEA'ya Bağlı Araştırmacılar

    Birgül AÇIKYILDIZ - Mardin Artuklu Universitesi, Sanat Tarihi Bölümü
    Fabio Alberto AMBROSIO - Dinler Tarihçisi
    Çiler ALTINBILEK-ALGUL Arkeolog, Prehistoryacı
    Laurence ASTRUC - Arkeolog, prehistoryacı (CNRS Araştırma Sorumlusu)
    Bayram BALCI - Siyaset Bilimci, CERI
    Semra BALCI - Arkeolog, Prehistoryacı
    Nur BALKAN-ATLI - Arkeolog, Prehistoryacı, İstanbul Üniversitesi
    Alexandre BARALIS - Arkeolog, İlkçağ tarihçisi
    Deniz BEYAZIT - Sanat tarihçisi, Orta Çağ Dönemi, Metropolitan Museum
    Cedric BODET - Arkeolog, Etnolog ve Prehistoryacı
    Brian CHAUVEL - Sosyoloji Doktora Öğrencisi
    Rosalia CHRISTIDOU - Arkeolog, Prehistoryacı
    Musa ÇIMEN - Bilimler tarihçisi (Strasbourg Üniversitesi)
    Dejanirah COUTO - Tarihçi, École Pratique des Hautes Études
    Raymond DESCAT - Arkeolog (Bordeaux 3 Universitesi)
    Franck DORSO - Sosyolog, Créteil Üniversitesi
    Pınar DOST-NİYEGO - Çağdaş Türkiye Tarihçisi
    Thomas DREW-BEAR -Epigrafya uzmanı
    Fuat DÜNDAR - Tarihçi
    Berna EKAL - Antropoloji Doktora Öğrencisi
    Korhan ERTURAÇ - Jeolog, IFEA, CNRS, ANR, Istanbul Teknik Üniversitesi, Istanbul Universitesi işbirliğiyle.
    Thorniké GORDADZE - Siyaset Bilimci
    Feza GÜNERGUN - Bilimler Tarihçisi, İstanbul Üniversitesi
    Nergis GÜNSENIN - Denizaltı arkeoloğu, İstanbul Üniversitesi
    Eric JEAN - Hititolog (Mardin Artuklu Üniversitesi)
    Dominique KASSAB TEZGÖR - Arkeolog, Bilkent Üniversitesi
    Nurcan KAYACAN - Arkeolog,Prehistoryacı, İstanbul Üniversitesi
    Markus KOHL - Arkeolog
    Koray KONUK - Numizmat, arkeolog
    Sinan KUNERALP - Osmanlı tarihçisi, yayıncı (ISIS Yayınevİ)
    Anaïs LAMESA - Arkeolog, Bizans Dönemi Doktora öğrencisi
    Noémi LEVY - Osmanlı Tarihçisi (Boğaziçi Üniversitesi)
    Thomas LORAIN - Ortaçağ Anadolu'su tarihçi ve arkeologu (EPHE  - Sorbonne Üniversitesi)
    Laurent MALLET - Tarihçi
    Jean MARCOU - Hukukçu, Siyaset Bilimci (IEP Grenoble)
    Cilia MARTIN - Tarih Doktora Öğrencisi
    Lisa MONTMAYEUR- Sosyoloji Doktora Öğrencisi
    Yoann MORVAN - Kent Çalışmaları Doktoru
    Emre ÖKTEM - Hukukçu, Uluslararası Hukuk,Galatasaray Universitesi
    Onur ÖZBEK - Arkeolog, Çanakkale 19 Mart Üniversitesi
    Hasan PEKER - Hittitolog, İstanbul Üniversitesi
    Mathilde PINON-DEMİRÇİVİ - Sanat Tarihçisi (Osmanlı Dönemi)
    Simon RETTIG - Ortaçağ Sanat Tarihçisi (Freie Universität Berlin)
    Dilek SARMIŞ - Felsefe Tarihi Doktora Öğrencisi
    Oğuz TEKIN - Nümizmat, ekonomist, İstanbul Üniversitesi
    Alexandre TOUMARKINE - Tarihçi, Orient-Institut Istanbul
    Yeşim IŞIL ÜLMAN - Bilimler tarihçisi

    Teknik personel

    Kadir GÜNEŞ
    Gülsüme YILDIRIM 
  • Enjeux et mise en œuvre de la restitution d'œuvres culturelles

    A lire, dans le quotidien Cumhuriyet l’éditorial d’Özgen ACAR (‘Kavşak’) consacré à la question du trafic international d’œuvres culturelles (en pleine expansion sur fond de crise économique), de leurs répercussions sur les relations internationales, de l’importance de la sensibilisation de la population et du rôle joué par les institutions telles que l’UNESCO, du besoin de dialogue entre les pays concernés, au-delà de la convention de 1970 qui visait à mettre à plat le droit international en terme de restitution d’œuvres.

  • Enseigner la Première Guerre mondiale au lycée France- Turquie

    Présentation du programme

    Le programme « Enseigner la Première Guerre mondiale, au lycée, en France et en Turquie » entend comparer les historiographies nationales françaises et turques de la Grande Guerre telles qu’elles sont enseignées au lycée. Celui-ci s’appuie sur une approche comparée franco-turque et une expertise scientifique et pédagogique assurée par des enseignants d'histoire du secondaire et des historiens français et turcs. Il s’agit de faire apparaître les divergences et convergences dans la manière d'aborder ce macro-événement aux contours chronologiques et spatiaux et aux lignes de force variables, selon les traditions et les perspectives. Une attention particulière est donnée à l’évolution des contenus des programmes officiels et des manuels scolaires.

    De cette réflexion découlera la publication, en 2015, d’un fascicule, publié dans les Dossiers de l'IFEA, qui permettra, en particulier aux enseignants des établissements français et francophones de Turquie, d’aborder la Première Guerre mondiale avec des perspectives adaptées au double regard franco-turc. 
     

    Ce programme, mené depuis 2012, par l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA) et le lycée français Pierre Loti d’Istanbul, est soutenu par l’Agence française pour l'enseignement du français à l'étranger (AEFE).

    logo 14-18

    À travers son approche comparée et le dialogue qu’il noue entre deux historiographies nationales, ce programme entend contribuer à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre. Labellisé et subventionné par la Mission du Centenaire 14-18, il figure sur le programme officiel des commémorations de la Première Guerre mondiale.Pour consulter le programme officiel, cliquer ici.

     
     
    Notre équipe 
     
    Pınar Dost-Niyego, historienne (Atlantic Council Istanbul Office)
    Frédéric Gérard, documentaliste (Lycée Pierre Loti)
    Loubna Lamrhari, doctorante en histoire (IFEA)
    Eddy Lioret, professeur d’histoire/géographie (Lycée Pierre Loti)
    Elise Massicard, politologue (IFEA)
    Şebnem Panahzat, professeure de Turc (Lycée Pierre Loti)
    Aylin de Tapia, doctorante en histoire (IFEA) 
    Işık Tamdoğan, historienne (IFEA)
    Alexandre Toumarkine, historien (Orient-Institut Istanbul)
    Şerife Ziylan, professeure d’histoire/géographie (Lycée Pierre Loti)

     

      

    JOURNEE D'ETUDES

    Une journée d’études organisée par l'IFEA et ouverte au public, s'est tenue le 7 avril 2014à l'Institut français d'Istanbul (Taksim).

    Pour consulter le programme et les résumés des interventions de la journée d'études du 7 avril 2014, cliquer ici  
     
     
     

    BIBLIOGRAPHIE

     

    Pour une bibliographie relative à l'enseignement de la Première Guerre mondiale et au front ottoman, cliquer ici.

     

    Pour plus d'informations :

    Loubna Lamrhari, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     


    logo aefe

    logo aefe

    logo pierre loti

     logo 14-18

  • Eric Rieth - Origins of the « nilotic » construction « membrure première » Ve-VIe century D.C. : 27/02/2012

    Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

    Cycle Archéologie nautique
    Eric Rieth (CNRS - LAMOP, Responsable du département Archéologie navale au Musée national de la Marine)
    Origins of the « nilotic » construction « membrure première » Ve-VIe century D.C.
    Lundi 27 février 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais 
    Organisateurs : Dejanirah Coutoet Jean-Louis Bacqué-Grammont
  • Eric Rieth - Origins of the « nilotic » construction « membrure première » Ve-VIe century D.C. : 27/02/2012

    Seminer : "Osmanlı Denizleri : Akdeniz'den Hint Okyanusu'na" 

    “Sualtı Arkeolojisi” Serisi 
    Eric Rieth (CNRS CNRS, Araştırma Müdürü, ulusal Donanma Müzesi Sualtı Arkeolojisi Bölümü sorumlusu) 
    Origins of the « nilotic » construction « membrure première » Ve-VIe century D.C.
    27 Şubat Pazartesi, saat 18:00’de, IFEA’da,
    Sunum dili İngilizce’dir. 
    Düzenleyenler: Dejanirah Couto ve Jean-Louis Bacqué-Grammont
  • Filipe Castro - The Atlantic nautical archaeology: some case studies: 26/03/2012

    Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

    Cycle Archéologie nautique
    Filipe Castro (Texas&AM University, Programme Archéologie Nautique)
    The Atlantic nautical archaeology: some case studies (16th-18th)
    Lundi 26 mars 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais 
    Organisateurs : Dejanirah Coutoet Jean-Louis Bacqué-Grammont
  • Filipe Castro - The Atlantic nautical archaeology: some case studies: 26/03/2012

    Seminer "Osmanlı Denizleri : Akdeniz'den Hint Okyanusu'na" 

    “Sualtı Arkeolojisi” Serisi 
    Filipe Castro (Texas A&M University/Nautical archaeology program) 
    The Atlantic nautical archaeology : some case studies (16th-18th)
    26 Mart Pazartesi, saat 18:00'da, IFEA'da 
    Sunum dili Ingilizce'dir.  
    Düzenleyenler : Dejanirah Couto ve Jean-Louis Bacqué-Grammont
  • Focales no 7 La décentralisation en Turquie

    Élise Massicard et Ulaş Bayraktar, La décentralisation en Turquie, Focales 07 août 2011, Agence Française de Développement

  • Focales no 7 Türkiye'de yerinden yönetim

    Élise Massicard ve Ulaş Bayraktar, Türkiye'de yerinden yönetim, Focales 07 Ağustos 2011, Fransa Kalkınma Ajansı

  • Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü (güncel değil)

    L'institut

    L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
    Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

    Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

    C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

    Pôle Archéologie

    Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

    Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

    Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

    Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    Pôle d'Études Contemporaines

    Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
    Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
    Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
    Directeur: Jean-François Pérouse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Adresse :
    Institut Français d'Études Anatoliennes
    Palais de France
    Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
    TR-34433
    Beyoğlu - Istanbul
    TURQUIE
    Email :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Téléphone : +90 (0212).244.17.17

    Fax : +90 (0212).252.80.91
  • Gabrielle ANGEY

    Gabrielle ANGEY

    Statut :

    2012-2013 : Boursière IFEA (BAM)
    Doctorante en Sociologie politique à l'EHESS

    Sujet de thèse :

    Entre commerce, religion et éducation : l'implantation du mouvement turc de Fethullah Gülen en Afrique subsaharienne.

    Thèse effectuée à l’EHESS (CETOBAC-UMR 8032), sous la direction de Nathalie Clayer.

  • Gavin Brockett - La presse dans les provinces turques : 16/05/2011

    Conférence : La presse dans les provinces turques
    Lundi 16 mai à 18h00 à l'IFEA
    Gavin Brockett
    (Wilfrid Laurier University, Canada)
    "The view from the periphery: Provincial newspapers and the Social History of Modern Turkey"
    Intervention en anglais.

  • Gavin Brockett - The View from the Periphery: Provincial Newspapers and the Social History of Modern Turkey 16/05/2011

    Gavin Brockett (Wilfrid Laurier Üniversitesi, Kanada) Konferansı
    16 Mayıs Pazartesi, saat 18:00'da, IFEA'da,
    "The View from the Periphery: Provincial Newspapers and the Social History of Modern Turkey"
    Sunum dili İngilizce'dir.

  • Hakan Yilmaz - We, Others and Othering in Turkey: Empirical Findings Based on an Opinion Poll : 14/03/2011

    Dans le cadre du séminaire "Groupe d'écriture et de lecture en anthropologie"
    Lundi 14 mars 2011 à 18h à l'IFEA
    Hakan Yılmaz (Boğaziçi Üniversitesi)
    "We, Others and Othering in Turkey: Empirical Findings Based on an Opinion Poll.”
    Intervention en anglais.
  • Hakan Yılmaz - La Turquie dans l'Union Européenne : avis européens : 23/01/2010

    Le Prof. Dr. Hakan Yılmaz (Université du Bosphore-Dépt. de Science Politique et Relations Internationales)
    a présenté les recherches qu’il a coordonnées sur le thème :
    “European Perceptions of Turkey as a Future Member State: Results of an Opinion Poll in France, Germany, Poland, Spain and United Kingdom”
    Ce projet a été réalisé par le Centre d’Etudes Européennes de l’Université du Bosphore en collaboration  avec l’Université autonome de Madrid, l’Université de Granada et l’Association de Dialogue avec l’Europe. Il a bénéficié par ailleurs du soutien de l’Union Européenne.

  • Harita Atölyesi'nin Tanıtımı

    İstanbul Şehir Gözlem Merkezi ve IFEA Harita Atölyesi’nin birincil misyonu IFEA’nın yüzlerce orijinal ve çoğaltılmış (kağıt ve dijital olarak) harita koleksiyonunu yönetmektir (restorasyon, halkın kullanıma sunma, değişim politikası). Kağıt harita fonunun bir katalogu mevcuttur ve en değerli belgeler restorasyondan sonra kullanılabilmesi için dijital ortama aktarılmıştır.

    İstanbul ve Türkiye üzerine olan dijital plan ve haritalardan oluşan bir veri bankası oluşturulmaktadır. Harita Atölyesi Coğrafi Bilgi Sistemi’ne (CIS) sahiptir. Harita Atölyesi kendi araştırmacılarına olduğu kadar genel olarak İstanbul ve Türkiye üzerine çalışan araştırmacılara hizmet sağlamaktadır (istatiksel ya da diğer verilerden yola çıkarak tematik haritaların oluşturulması). CIS sistemiyle bir bilgi ve belge merkezi olan OUI’de toplanan bilgilerin düzenli ve kolay bir şekilde güncellenmesi sağlanarak, coğrafi araştırma yapanlara güncellenmiş ve kalıcı bilgiler sunulmasını sağlar. Harita atölyesi son dönemlerde gerçekleştirilen Türkiye ve İstabul harita fonlarından yola çıkarak tematik haritalar gerçekleştirebilmekte ve nümerik olarak orijinal çalışma elgeleri sunmaktadır (CD’ye taranmış eski ya da yeni haritalar).

    russe istanbul s

    Harita Atölyesinin Yayınları :

    CDROM "L'atlas électronique de la croissance d'Istanbul du XVIIIème siécle à nos jours" (version Française 30 juin 2005 - version Turque et Anglaise à paraitre en 2010)
    CDROM "Atlas de l'Empire Ottoman" - Hellert - MMSH - CNRS et IFEA 2007
    "Les plans d'assurance-incendie de Charles Edouard Goad (Istanbul)", Mairie d'Istanbul / ifea - 2008, livre grand format
    CDROM "Atlas Kiepert d'Asie Mineure" - en cours de publication 2009/10, MMSH - CNRS et IFEA

    pochette atlas

  • Harp ve Sulh

    Dejanirah Couto (ed.),
    Harp ve sulh, Avrupa ve Osmanlılar
    , Kitapyayınevi IFEA Fondation Calouste Gulbenkian, 2010 Tarih ve Coğrafya Dizisi, ISBN : 978-605-105-061-4

    À l’heure où  l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne  demeure un enjeu  important, il ne semble pas inutile de rappeler la place que son formidable ancêtre, l’Empire ottoman, a occupé dans l’histoire des nations européennes à l’époque moderne et contemporaine. De la conquête d’Istanbul jusqu’au traité de Lausanne de 1923, l’Empire, placé stratégiquement au carrefour de plusieurs civilisations, fut un enjeu capital pour l’Europe occidentale et  pesa de tout son poids dans les relations entre l'Europe et le monde asiatique.
  • Hélène Delos : Géographie du mouvement : Les flux migratoires entre le Maghreb et la Turquie dans la structuration des espaces urbains parcourus

    Le but de cet article vise à interroger, à la lumière des résultats d’enquêtes d’une première année de recherche à Istanbul, les outils méthodologiques et la connaissance géographique (concepts, démarche, portée de la recherche) liés aux migrations et à la transformation des espaces urbains investis par les migrants.
    Notre étude s’appuie sur la problématique des recompositions territoriales que suscitent les mouvements des migrants maghrébins qui parcourent, traversent et investissent des espaces métropolitains connectés par les circulations de femmes et d’hommes, les échanges (matériels ou immatériels) entre le Maghreb et la Turquie. Nos angles d’investigations suggèrent la prise en compte de la dynamique temporelle pour croiser les échelles de temps et d’espaces dans la constitution de ce phénomène migratoire, où une large place est accordée aux parcours migratoires et aux différents acteurs (de la sphère politique à l’entrepreneur en passant par les “ fourmis ” ). En effet, comment appréhender ces nouveaux agencements territoriaux articulant des espaces locaux dont les réseaux de relation qui les fondent ressortissent à des logiques transnationales, sur lesquelles se greffent des initiatives individuelles et collectives ? Complexité des formes et des parcours migratoires, imbrication des phénomènes observés avec des formes d’ouverture (effondrement du bloc soviétique, inscription des Etats dans une économie-monde) ou de clôture territoriale (l’Europe de Schengen) : c’est dans ces interstices entre liberté d’action et contraintes que les acteurs -les migrants en l’occurrence- vont chercher des ressources là où la mobilité, entendue comme stratégie, favorise des complémentarités entre des espaces rendus de plus en plus proches grâce aux modes de transports.

    Lectures d’une dynamique migratoire et de ses implications spatiales

    L’orientation des problématiques sur les migrations autour des notions de l’entre-deux et des territoires de parcours révèle d’une part la complexification des migrations dans un contexte de mondialisation et d’autre part le nécessaire dialogue entre les sciences sociales et humaines pour se doter d’outils méthodologiques plus pertinents. La socio-anthropologie a quitté l’approche par trop réductrice du couple immigration/intégration qui excluait l’analyse du mouvement pour ne saisir qu’un bout de la trajectoire du migrant : l’espace d’accueil et son parcours d’intégration sur les voies tracées par les Etats-nations. La prise en compte du parcours s’illustre par l’utilisation de notions concernant la situation migratoire du migrant : la situation d’errance qui peut rejoindre celle de nomadisme et l'organisation en diaspora décrites par A. Tarrius, ou l’espace des déplacements : les va-et-vient (M. Poinard, 1991) et le territoire circulatoire (A. Tarrius, 1993). Ces tendances s’expriment dans le “ passage d’un paradigme d’intégration à un paradigme mobilitaire ” .
    La géographie s’est enrichie de ces remaniements conceptuels. La notion de champ migratoire, développée par G. Simon au sein de l’équipe Migrinter, témoigne de ce glissement conceptuel : l’évolution du titre de sa thèse , où l’espace des Tunisiens en France est finalement décliné à travers le prisme d’un “ champ social international ” est à ce titre significatif. De même, le terme de géodynamique initié par le même auteur, met l’accent sur “ le lien entre la dynamique de ces mouvements humains et l’espace où ils s’inscrivent ” . Saisissant ces transformations, les rapports des hommes au territoire, à l’espace et au temps, la géographie peut dès lors entrer dans un nouveau paradigme territorial.
    Sans reprendre l’ensemble des travaux concernant ce nouveau champ sémantique, notre propos souhaite souligner quelques évolutions de sens en rapport avec notre travail de recherche. Notre objet d’étude s’articule autour de la connaissance des espaces produits par les migrants maghrébins, créateurs de nouvelles territorialités et promoteurs de nouveaux agencements territoriaux. Nous avons situé notre domaine d’étude dans un champ migratoire qui s’étend du Maghreb à la Turquie, et plus exclusivement entre des villes du Maghreb et la métropole stambouliote. Avant de revenir sur les notions qui nous paraissent les plus adéquates pour cadrer notre démarche, une recontextualisation du phénomène migratoire observé est nécessaire. La présence maghrébine à Istanbul, ville que nous avons choisie comme premier observatoire d’espaces locaux investis par des populations désignées comme “ turbulentes ” , est indissociable du rôle déterminant de la Turquie en tant que carrefour entre l’Europe, l’Asie et le monde arabe. L’effondrement du système communiste, la politique de libéralisation économique impulsée par l’ancien président Turgut Özal dans les années 1980 pour diversifier ses partenaires commerciaux , la difficulté d’obtenir un visa pour pénétrer l’espace de Schengen, sont des événements majeurs pour comprendre l’attraction qu’exerce aujourd’hui la capitale économique de la Turquie. Lieux de convergence des migrations originaires de l’ex-URSS, des Balkans, ou du monde arabe, mais aussi des migrations internes (en provenance de l’Anatolie du Sud-Est), des espaces de la ville se sont organisés autour de cette nouvelle ressource, la mobilité des migrants transnationaux, nourrissant l’économie locale du textile en particulier. Ces lieux de consensus entre divers fragments de population d’origines diverses, où les va-et-vient des migrants sont essentiels à leur fonctionnement, s’inscrivent dans un territoire plus vaste, le long des parcours balisés par les premiers circulants, par delà les frontières étatiques. En clair, il nous appartient, pour qualifier ce territoire émergent, de “ situer le monde dans le lieu ” et de replacer les centralités nouvelles “ en les tirant du lieu vers le monde ” .
    Reflet des interactions sociales et spatiales, comment cet espace circulatoire se constitue-t-il en territoire associant différents pôles urbains de l’espace-monde, en ce sens qu’il fait référence pour tous ceux qui ont établi des liens entre ces espaces ? Ici le rapport homme/territoire s’inscrit dans une “ géographie du mouvement ” qui tente de saisir les articulations entre migrations, métropolisation et nouvelles territorialités à l’oeuvre ; car ce sont ces nouvelles territorialités qui sont problématiques en ce sens qu’elles nous obligent à repenser les marges de la ville qui ne sont plus à la périphérie mais préfigurent de nouvelles centralités qui s’inscrivent dans des territoires réticulaires. Les notions de réseaux et de territoire sont donc essentielles pour saisir la “ mondialité concrète ” des métropoles. Toutefois la notion de territoire, associée aux mobilités, n’est plus seulement entendue au sens classique du terme : il peut être discontinu et englobe l’ensemble des parcours et des réseaux qui se tissent entre territoire de départ et territoire d’accueil. Il est soumis à des transformations rapides dans ses configurations, au gré des échanges, de la circulation de l’information, de l’évolution des réseaux. La notion de “ territoire circulatoire ”, “ productions de mémoires collectives cosmopolites et de pratiques d’échanges sans cesse plus amples ” pend acte de ces nouvelles formes d’appartenance et d’identité dont le territoire concret, “ de l’ordre des sédentarités ”, n’est plus la seule base.
    Confrontés au terrain, nous avons dû prendre en compte une donnée essentielle à l’émergence de ces formes territoriales, la dynamique temporelle. Partant de ce qui est visible —l’animation quotidienne et commerciale d’un espace local, les signes extérieurs d’une présence arabe (les enseignes)— l’immersion puis la découverte de trajectoires individuelles originales nous ont conduit à démêler l’invisible en remontant le temps et les parcours.

    Étapes et cheminements méthodologiques

    Plus que les résultats de nos enquêtes de terrain, l’accent est ici mis sur les étapes de notre recherche et les difficultés propres à notre terrain. Notre première démarche a consisté à localiser la présence maghrébine, Marocains, Algériens, Tunisiens, Libyens, et à établir une typologie des migrants. La clef d’entrée retenue pour aborder les espaces d’accueil des migrants maghrébins nous a incité à focaliser notre attention sur les lieux d’activités commerciales liées aux migrations. Ces espaces ont déjà été identifiés en 1998 par M. Péraldi dans le cadre d’une étude plus vaste sur les “ économies de bazar ” dans les villes méditerranéennes . Cette entrée et le choix d’Istanbul comme première phase de recherche nous a permis de rencontrer tous les types d’acteurs : entrepreneurs, migrants de passage ou “ fourmis ”, intermédiaires qui assurent le relais sur place entre grossistes et ceux de passage. Mais ces compromis et échanges entre tous les “ partenaires ” qui se rejoignent au sein de ce dispositif commercial recèlent des disparités dans le temps et l’espace des trajectoires individuelles, dans l’ordre des contraintes qui les affectent, mais aussi à la lumière des interactions qui se sont produites à des moments-clefs, dans d’autres espaces comme par exemple au Maghreb. Cette complexité à dénouer dans sa dynamique temporelle, à travers les étapes dans les parcours de chacun, nous a engagés vers une méthode relevant de l’ethnométhodologie, nous permettant, tout comme le migrant qui cherche à s’insérer dans un réseau, de s’assurer la confiance de nos interlocuteurs, voire de jouer des rôles d’intermédiaires liés à nos contacts peu à peu diversifiés.
    Pour évaluer le flux de migrants qui pénètrent en Turquie, l’officialité des échanges, la démarche statistique a été la première étape. L’évaluation statistique n’a cependant pu s’appuyer sur une base de données fiables ; tout au plus peut-on retenir et confirmer, à travers les chiffres concernant les entrées sur le territoire turc, la position de carrefour d’Istanbul. Les chiffres de la Direction de la Sécurité d’Istanbul révèlent l’importance des flux en termes quantitatifs mais non leur différenciation précise en fonction de la nationalité, ou du type de visa d’entrée. La population maghrébine, au sens large, est estimée à plus de 10 000 résidents officiels, auxquels s’ajoutent 10 000 résidents officieux (sans permis de séjour ni permis de travail). Si ce dernier chiffre nous paraît quelque peu exagéré, celui des entrées, en référence aux visas de “ tourisme ” délivrés annuellement, s’avère être plus précis et plus proche de la réalité observée : 100 000 entrées pour les Algériens, Tunisiens et Libyens confondus. Nous pouvons à présent ajouter que les Algériens sont les plus représentés parmi la population originaire du Maghreb, précédant les Tunisiens puis les Libyens. Deux remarques peuvent être tirées de cette évaluation : d’une part, le comptage des entrées ne distingue pas entre ceux qui entrent pour passer en Europe via des filières clandestines, ceux qui peuvent rejoindre ces filières mais restent à Istanbul, “ en attendant ”, parce que des opportunités de travail se présentent à eux, et ceux qui viennent pour tourisme ou l’associent à des achats revendus au pays (“ les porteurs de valises ”). Le personnel consulaire reste le seul groupe “ majoritaire ” reconnu par les consulats sur place. Les entretiens qui nous ont été accordés permettent de saisir l’officialité des échanges politiques, économiques et culturels entre la Turquie et les pays du Maghreb. Ce caractère officiel a joué un rôle considérable en amont de la chaîne migratoire qui s’est progressivement mise en place : les échanges avec l’Algérie, premier partenaire africain de la Turquie, la présence d’entrepreneurs turcs au Maghreb (notamment dans le secteur de la construction) et surtout en Libye, drainant une main d’oeuvre issue des migrations inter-maghrébines, ont permis des rencontres, des affinités, et une circulation de l’information entre migrants du Maghreb ; les politiques de visas accordés par la Turquie aux ressortissants de ces pays est un autre facteur à prendre en considération, à savoir comment l’évolution des rapports bilatéraux entre la Turquie et les pays du Maghreb sont susceptibles d’infléchir les flux migratoires. D’autre part, et suite aux entretiens que nous avons réalisés, une grande part de ceux qui ont choisi de s’installer entrent dans la catégorie de clandestins dès lors qu’ils n’ont pas trouvé d’employeurs officiels, avec une preuve d’embauche qui ouvre la possibilité d’obtenir un titre de séjour. Certains sont clandestins depuis plus de cinq ans alors que d’autres vont sortir du territoire dès la fin de la date de validité de leur durée de séjour autorisé.
    Les données statistiques s’avèrent donc être secondaires pour notre analyse car elles occultent la population clandestine et toutes les activités dites “ informelles ” sans lesquelles le dispositif commercial ne peut fonctionner pleinement. Elles font partie intégrante de ce système migratoire. Les Maghrébins qui entrent à Istanbul, véritable sas migratoire, exclusivement pour intégrer une filière clandestine ont été exclus de nos échantillons de population, mais n’autorisent pas non plus une catégorisation excessive qui établirait une frontière étanche entre ceux qui se sont installés et travaillent à Istanbul et ceux qui ne font que transiter.
    La deuxième étape s’intègre dans une analyse systémique et englobe l’ensemble des acteurs impliqués dans ce processus migratoire. L’observation passive tout autant que participante —dès lors qu’un interlocuteur accepte de nous introduire dans la “ communauté ”— devient la source de nouveaux contacts. De contacts en contacts, il nous est permis de dresser une typologie des acteurs (migrants mais aussi sédentaires, autochtones et Maghrébins) et la confiance instaurée nous permet de les suivre dans les transactions commerciales et leurs déplacements quotidiens. L’échelle de la vie quotidienne est riche de sens car c’est dans les lieux du quotidien et dans les pratiques qui rythment le quotidien que se déroulent nombre de négociations, d’interactions avec d’autres populations, et c’est surtout là où la circulation de l’information peut être saisie et replacée dans un contexte plus global. La dimension relationnelle que recèlent ces espaces permet à celui de passage comme à ceux “ raccrochés pour un temps au monde “ sédentaire ” de la ville" , de se tisser un réseau de relations sans cesse élargi, de le diversifier, mais aussi de passer d’un travail à un autre en fonction de ce réseau et du projet migratoire. Les interactions observées ne signifient pas pour autant des métissages mais invitent à une cohabitation créative où chaque fragment diasporique apporte son réseau de relations et ses compétences.
    C’est ce qu’illustre à Istanbul, un ensemble urbain ou un réseau de lieux commerciaux que forment le complexe Laleli-Beyazit-Aksaray (dans le vieux Stamboul, sur la rive Sud de la Corne d’Or) entre les arrondissements de Fatih et d’Eminönü, associé à la zone de production-confection de Merter à l’Ouest de la ville, pour ne citer que les plus importants. Les va-et-vient des migrants (“ Russes ”, Maghrébins et Arabes du Moyen-Orient) nourrissent l’économie locale du textile en exploitant les différentiels de richesse entre ici et là-bas. Le “ commerce à la valise ” (bavul ticaret), commerce informel , qui désigne les migrants venus faire des achats à Istanbul dans le but de les revendre au Pays, est une aubaine pour tous, fabricants, grossistes turcs ou du Maghreb, “ fourmis ”, intermédiaires chargés d’influer sur les modes et modèles locaux pour les adapter à chaque clientèle. Ce complexe commercial, qui occupe une position centrale dans la ville, s’est structuré peu à peu par rapport à des moments-clefs, où mobilités internes et mobilités internationales se sont rejoints en ce nœud urbain dans lequel s’impriment leurs complémentarités.
    L’approche diachronique met en relation, selon des temporalités propres, les phases de mobilité des Kurdes puis des Arabes du Sud-Est anatolien vers la métropole stambouliote, leur faculté à s’unir et créer de nouveaux marchés, à mettre en valeur leur compétences linguistiques (l’usage de l’arabe) voire des affinités culturelles, pour capter à la fin des années 1970 la clientèle arabe des nouveaux pays riches du Moyen-Orient, de Libye, d’Iran puis celle des Russes et des ressortissants des ex-pays communistes dans les années 1990, jusqu’à s’ouvrir et s’adapter à une clientèle maghrébine. Ces regroupements, loin d’entrer en concurrence, s’organisent en “ collectifs ” et exploitent les complémentarités des compétences et des ressources mobilitaires de chacun.
    Cette approche est complétée par la prise en compte des parcours individuels des premiers arrivants, à travers les récits de vie, les passages du nomadisme à des sédentarités temporaires que vient éclairer le projet migratoire du migrant. Les récits que nous avons entendus nous ont conduit à d’autres pôles urbains comme Damas, Paris mais aussi d’autres espaces des villes du Maghreb où nous comptons nous rendre pour prolonger, du passé au présent, les réseaux forgés antérieurement à la formation d’Istanbul comme pôle d’attraction migratoire pour les Maghrébins, puis maintenus actuellement à travers la mise en place d’un territoire circulatoire entre ces pôles. La géographie de ces mouvements nous entraîne donc naturellement vers ces autres lieux, au Maghreb, en Syrie, en France, pour saisir l’autre côté du miroir, les liens entre espaces d’arrivée, de transit, d’accueil, à même d’enrichir notre réflexion et de resserrer notre problématique.

    Vers de nouvelles figures de la ville cosmopolite ?

    Durant ce séminaire, un certain nombre de notions, tels que “ nouveaux cosmopolitismes ”, ou “ diasporas ” modernes ont suscité des réactions révélatrices de la confusion et de la nécessité de recontextualiser ces termes. Aux diasporas du XIXème siècle, “ politisées, stabilisées ”, A. Medam oppose les “ diasporas flottantes ” , pas encore, voire jamais, stabilisées. Au sein de cette dernière catégorie, les études empiriques permettent d’apporter des nuances en fonction des situations observées. Le miroir qui met en parallèle les ressources qu’offre la métropole stambouliote avec les contraintes, distinctes, des pays de départ différencient davantage les populations circulantes originaires du Maghreb.
    A partir d’un même type d’opposition, Jean-François Pérouse fait état d’un “ autre cosmopolitisme ” naissant dans la métropole : la distinction s’opère entre anciennes minorités installées puis assimilées dans la longue durée, et celles qui se sont installées temporairement, avec une plus grande liberté de choix. C’est dans les modes de négociation de l’espace, où la cohabitation repose sur des choix et des initiatives économiques en “ partenariat ” avec d’autres populations, que réside la différence. Pour notre part, nous souhaitons apporter notre contribution à l’analyse de ces figures du cosmopolitisme à partir de situations concrètes, à la suite des travaux engagés sur ce thème.

  • HISTOIRE - l'Équipe


    Responsables

    Işık TAMDOGAN est responsable de la section Histoire depuis septembre 2010.

    Thématiques de recherche :
    • l'appartenance locale et ses droits dans les villes ottomanes du XVIIIème siècle
    • la violence et résolution des conflits à travers le compromis (sulh)
    • l’analyse de la société ottomane à travers les réseaux relationnels
    • fonctionnement des instances judiciaires dans la société ottomane

    Juliette DUMAS doctorante MAE : Histoire ottomane. Les princesses ottomanes, Histoire des femmes et du genre. Histoire politique.

     

    Doctorants

    Nicolas ELIAS (Tübitak) : ethno-musicologie.

    Anaïs LAMESA (Tübitak) : économie de la construction, techniques rupestres, histoire de l'art et archéologie byzantins.

    Loubna LAMRHARI (allocataire de recherche du ministère de la Défense) : histoire contemporaine (XIXe-XXe) ; histoire sociale de l'armée ottomane et turque (fin de l'Empire ottoman et première période républicaine) ; histoire sociale de l'armée française (IIIe République) ; histoire et mémoire ; muséologie militaire.

    Dilek SARMIŞ (MAEE) : Philosophie et psychanalyse dans la Turquie moderne Thèmes de recherche : Histoire de l’empire ottoman, Turquie républicaine, histoire de la philosophie, réception des idées philosophiques, disciplinarisation et institutionnalisation de la philosophie.

    Chercheurs associés

    Nora ŞENI directeur de l'IFEA : Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Philanthropie, mécénat, équipements et politiques culturelles ; villes, acteurs, usages ; femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane, relations entre Europe et Empire ottoman/Turquie républicaine, Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Fabio Alberto AMBROSIO : Histoire ottomane. Histoire des religions, mystique ; confréries ; communauté latine.

    Musa ÇİMEN : Histoire ottomane (XVIIIe-XIXe siècles). Histoire des sciences ; médecine.

    Pınar DOST NIYEGO : Histoire de la Turquie républicaine. Seconde guerre mondiale, politique extérieure.

    Anastasia FALIEROU : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Vêtement, femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane.

    Sinan KUNERALP : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Diplomatie, politique extérieure.

    Noémi LEVY : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Ordre public ; forces de l'ordre et violence dans les villes ottomanes.

    Laurent MALLET : Histoire contemporaine. Minorités et nationalisme ; Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Rinaldo MARMARA : Histoire ottomane. Communauté latine, congrégations catholiques, relations entre le Vatican et l'Empire ottoman, guerres de l'Empire ottoman (XIXe-XXe siècles) .

    Lisa MONTMAYEUR DEHEURLES : migrations, culture, mémoire dans les Balkans ; échange de population de 1923-1924 ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Nikos SIGALAS : Histoire ottomane et balkanique (XVIIIe-XXe siècles) ; construction de la notion d'Etat ; violence sur les populations dans les Balkans ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Alexandre TOUMARKINE Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Migrations ; mer Noire ; Ordre public et violence ; histoire sociale des guerres ; naissance de la psychiatrie dans l'Empire ottoman ; mouvement ouvrier ; rapprochement gréco-turc.

     

    Possibilités d'accueil

    L’IFEA accorde 2 types de bourses : bourses d'aide à la mobilité et bourses de courte durée

    • BAM : la campagne 2011-2012 est close
    • BCD : la campagne 2011 est close
    L'IFEA accueille également des étudiants bénéficiant de bourses TÜBİTAK
    Effectuer un stage de courte durée (n'excédant pas 2 mois) est également possible, et ce tout au long de l'année. Les stages ne sont pas rémunérés.
    Les candidats sont invités à adresser leur curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.L'adresse de contact est ifea.istanbul(at)gmail.com
  • Histoire - Liens


    1.Centre de recherches et instituts partenaires

      Centre d’Etudes Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (Cetobac) de l’EHESS

      http://cetobac.ehess.fr/


      Institut d’Etudes de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM) de l’EHESS

      http://iismm.ehess.fr/


      Collège de France – Histoire Turque et Ottomane

      http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/his_tur/index.htm


      Institut Français du Proche Orient

      http://www.ifporient.org/


      Orient Institut Istanbul

      http://www.oidmg.org/istanbul/index_tr.html


      Orient Institut Beirut

      http://www.orient-institut.org/English/index.aspx?pageid=417



      2.Universités d’Istanbul

        Département d’histoire de l’université de Boğaziçi

        http://hist.boun.edu.tr/


        Département d’histoire de l’université de Sabancı

        http://hist.sabanciuniv.edu/


        Département d'histoire de l'Université de Bilgi

        http://history.bilgi.edu.tr/


        Université de Galatasaray

        http://www.msgsu.edu.tr/msu/pages/551.aspx



        3.   Archives et bibliothèques

        Archives et manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France (BNF)

        http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/cdc.html#


        Archives du College de France

        http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/ins_bib/archives.htm



        4. Aide à la recherche

          Catalogue interbibliothèques d’Istanbul

          http://libris.bahcesehir.edu.tr/yordamtk.htm


          Catalogue de la bibliothèque de l’IFEA

          http://85.105.93.101/yordam.htm


          Catalogue de la BNF

          http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/catalogues.html



        1. IFEA Araştırmaları (güncel değil)

          {tab=Araştırma Alanları}

          Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü'nde araştırmacılar tarafından yapılan farklı konulardaki araştırma programları 4 farklı disiplinlerarası araştırma alanı çevresinde eklenmlenmiştir.
          ARCH OTTO  CONT

          Fransa'nın uzun yıllardır yürüten Bizans ve Selçuklu tarihi ve arkeoloji çalışmaları canlı tutmak için

          {tab=Gözlem Merkezleri}

          Güncel çalışmalara adanmış iki gözlem merkezi vardır : İstanbul Gözlem Merkezi (OUI), Türk Siyaseti Gözlem Merkezi(OVIPOT) 

          Bakü'deki Kafkasya Gözlem Merkezi 2003-2016 yıllar arasında IFEA'ya bağlı bir şube idi. 

          OUI OVIPOT ODC


          {tab=Çapraz Araştırmalar}

          IFEA’nın alanlararası araştırmalarının en küçük ama en kuvvetli ortak paydası, Türkiye ve Osmanlı toprakları ile bu coğrafyanın dilleri olup çalışmalar, bu sahalar üzerine yoğunlaşmaktadır. Enstitümüzün kimlik ve uzmanlığını kısmen belirleyen bu alanlar aşağıda kısaca sunulmuştur. Bunlar, enstitü programına alınmış çalışma ve bilimsel toplantılar sayesinde somutlaştırılmaktadır.
          1. Anadolu'daki miras sorunsalı: Mirasın oluşum, tanım, tasnifi ve mirası işletme yolları
          2. Anadolu ve Akdeniz: Türkiye’de Akdeniz nasıl algılanıyor? Akdeniz’e aidiyet duygusu neye dayanıyor? Miras ve çevre ile ilgili konular bir Akdeniz bilincinin uyanışına katkıda bulunuyor mu?

          {tab=Ortak Projeler}

          {/tabs}

        2. IFEA'da staj olanağı (güncel değil)

          IFEA'nın mevcut araştırma bölümlerinde en fazla iki ay süre ile staj yapmak mümkündür. Staj, öğrencinin üniversitesi ve IFEA arasında yapılan bir sözleşme kapsamında gerçekleşir. Bu stajlar karşılığında hiçbir ödeme yapılmamaktadır. 

          Adaylık

          En az yüksek lisans 2. sınıf seviyesindeki adayların staj yapmak istedikleri araştırma bölümünün sorumlusuna, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.aracılığıyla, özgeçmişlerini ve öngörülen stajın kapsamının ve tarihlerinin açıkça belirtileceği bir niyet mektubunu ulaştırmaları gerekmektedir.

          Araştırma bölümlerinin sorumluları

          Arkeoloji : Néhémie Strupler
          İstanbul Şehir Gözlem Merkezi : Jean-François Pérouse
          Türk Siyaseti Gözlem Merkezi : Sümbül Kaya

        3. III. Séminaire de formation doctorale "Frontières et relations transfrontalières" 12-24/09/2011

          Le rôle des sociétés civiles dans les processus de rapprochement et de réconciliation (France-Allemagne, Grèce-Turquie)

          III. Séminaire de formation doctorale "Frontières et relations transfrontalières"

          12 septembre-24 septembre 2011
          Mainz/Metz/Schweighofen (Palatinat)
          Organisé par l'UMR 8138 IRICE - l'Université de Mayence - l'Office franco-allemand pour la jeunesse - l'EfA et l'IFEA

          L’objectif de ce séminaire de formation doctorale est de mettre en lumière le rôle de la société civile dans les relations inter- et trans-nationales et d’analyser le degré d’autonomie des acteurs sociétaux par rapport aux acteurs étatiques et les interdépendances entre eux. Cette étude est appliquée aux processus de rapprochement et de réconciliation gréco-turc et franco-allemand.

        4. International Piri Reis and Turkish Maritime History Symposium 26-29/09/2013

          Sympozyum26-29 septembre 2013, Istanbul Republic of Turkey Prime Ministry, Atatürk Supreme Council for Culture, Language and History, Charmanship of Turkish Historical Society
          www.sempozyum.ttk.gov.tr

          Participations de Jean-Louis Bacqué-Grammont et Dejanirah Couto

        5. Işık Kuşçu Bonnenfant - The‭ ‬ ‭ ‬Uighurs‭ ‬ ‭ ‬of‭ ‬ ‭ ‬Turkey‭ ‬ ‭ ‬and‭ ‬ ‭ ‬Europe:‭ ‬ ‭ ‬Homeland,‭ ‬ ‭ ‬Identity,‭ ‬ ‭ ‬and Transnational Activism - 10/1/2018

          Mercredi 10 janvier 2018 à 18h à l'IFEA
          Işık Kuşçu-Bonnenfant
          (Université technique du Moyen-Orient)
          intervention en anglais

          inscription avant le 10 janvier à midi : https://www.inscription-facile.com/form/aHHqwja176SwfCeLYr3U

          The Uighurs of Turkey and Europe: Homeland, Identity, and Transnational Activism

          Uyghur diaspora communities reside in a vast geographic area stretching from Central Asia to Turkey, from Europe to the United States and from Canada to Australia. Since the 1950s, they have engaged in a wide array of activities to transnationalize the case of Uyghurs in the homeland. This presentation will analyze how Uyghur diasporic identity and activities evolved through various mobilizing discourses, practices and frameworks effectuated by the elite. The activities of the Uyghur diaspora during three substantial time periods will be observed. Such an analysis will allow me to explain how mobilization practices and frameworks varied over time according to changing political opportunities. The article is based on fieldwork conducted in various cities in Turkey, as well as in cities in Germany, the Netherlands and France over a one-year period.



        6. Istanbul traversée (2009)

          ISTANBULTRAVERSEE4Participation à l'exposition "Istanbul traversée" , Palais des Beaux-Arts de Lille
          Lille3000 - Europe XXL, 14/03 - 12/07 2009 (prolongation de 3 semaines)
          Ouvrage de Antoine Ignace Melling, "Voyage pittoresque de Constantinople et des Rives du Bosphore", 1819.


          L'atelier de cartographie de l'IFEA (P. Lebouteiller) s'est occupé de la restauration de l'ouvrage, la de-reliure, la digitalisations des 49 planches de gravures et de cartes (grand format) et préparation de l'envoi des colis pour exposition.

          Pascal Lebouteiller a également signé la biographie de l'auteur et la recherche documentaire sur l'oeuvre.

          ISTANBULTRAVERSEE2

          ISTANBULTRAVERSEE3L'exposition fut un grand succès (plus de 15000 visiteurs la première semaine)


          ISTANBULTRAVERSEE5Le catalogue de l'exposition

        7. J.-F. Polo : Quand l’événement sportif révèle l’événement politique. Les matchs de football entre la Turquie et l’Arménie (2008-2009)

          Jean-François Polo, "Quand l’événement sportif révèle l’événement politique. Les matchs de football entre la Turquie et l’Arménie (2008-2009)" Sciences sociales et sport 2013/1 (N° 6) [En ligne] URL :http://dx.doi.org/10.3917/rsss.006.0151

          Les deux matchs éliminatoires de la coupe du monde 2010 entre la Turquie et l'Arménie ont donné lieu aux premiers déplacements officiels des deux chefs d'État dans le pays de l'autre alors que leurs relations diplomatiques avaient été rompues depuis 1991. Les espoirs soulevés par ces deux visites ont provoqué des débats passionnés dans la société turque et ravivé les questions douloureuses et non réglées du génocide arménien et de la minorité arménienne de Turquie. Cette contribution analyse cet événement et cherche à saisir la signification sociale et politique de l'émotion qu'il a pu susciter.

        8. Jean Marcou sur le site radio vatican

          Ecoutez l’analyse de Jean Marcou sur la décision de la cour constitutionnelle turque sur le port du voile à l'université, sur le site radio vatican (document audio) :
          http://www.vaticanradio.org/fr1/Articolo.asp?c=210890

        9. Jean-Baptiste Le Moulec - La politique extérieure turque dans le monde arabe (1998-2017) : experts et acteurs de terrain - 22/5/2017

          Lundi 22 mai 2017 à 18h à l'IFEA
          Jean-Baptiste Le Moulec

          inscription avant le 18 mai à midi : https://www.inscription-facile.com/form/X7i89lbod4oCWnnTIy5x

          La politique extérieure turque dans le monde arabe (1998-2017) : experts et acteurs de terrain

          La présentation reprendra mon itinéraire de recherche, entre terrains, questionnements et littérature, depuis 2012 et jusqu’à mars 2017. Présentant tout d’abord la construction de mon objet de recherche de doctorat, la production de savoirs sur le monde arabe en Turquie et ses liens avec la politique extérieure turque à l’ère de l’AKP, j’exposerai les raisons objectives -et subjectives- de la poursuite de la recherche dans un pays du monde arabe. S’agissant donc d’une sociologie des « experts » du monde arabe turc et du décryptage de l’économie sociale et politique de leurs rapports aux pouvoir politique, je présenterai mon terrain turc, effectué entre octobre 2012 et mars 2016, en soulignant l’intérêt d’une telle recherche au-delà du seul périmètre de la politique étrangère, dans une perspective de déconstruction de l’État et de son fonctionnement. Après avoir présenté mes principales conclusions de thèse, je m’expliquerai sur l’intérêt de mener une recherche sur des acteurs opérationnels, de terrain, après un travail sur les experts et formulateurs de politique, a fortiori dans un pays arabe éloigné de la Turquie : le Maroc. Revenant sur une enquête de terrain récente, je tenterai une analyse à chaud des entretiens effectués à Rabat et Casablanca en avril 2017 auprès de diplomates et hommes d’affaires turcs opérant au Maroc. Pour ce faire, j’évoquerai notamment les récits et l’historiographie mis en avant par les interrogés pour expliquer l’activisme turc dans ce pays.

        10. Jean-François Bayart - İslam ve Cumhuriyet: Ankara-Tahran-Dakar : 31/10/2011

          Jean-François Bayart (CERI)

          Kitap tanıtımı
          "İslam ve Cumhuriyet: Ankara-Tahran-Dakar : 31/10/2011"
          Albin Michel yayınevinde Fransızca basılan kitap Türkçe'ye çeviri aşamasındadır.  
          31 Ekim 2011 Pazartesi, saat 18:00'de, IFEA'da
          Sunum dili Fransızca'dır. 

        11. Jean-François Bayart - L'islam républicain : Ankara - Téhéran - Dakar : 31/10/2011

          Jean-François Bayart (CERI)

          Présentation de son ouvrage
          "L'islam républicain : Ankara - Téhéran - Dakar"

          paru aux éditions Albin Michel, en cours de traduction en turc
          le lundi 31 octobre 2011 à 18h00 à l'IFEA
          Intervention en français

        12. Jerome Cler - Ethnomusicology in rural Turkey : experienced time, memory, repertory : 25/10/10

          Projection du film de Gulya Mirzoeva "Derrière la forêt" suivie d'une conférence de Jérôme Cler
          "Ethnomusicology in rural Turkey : experienced time, memory, repertory"
          Lundi 25 octobre 2010 à 18h30 à l’IFEA

          Film en turc avec sous-titres en français. Conférence en anglais.
          argument
        13. Journée d'études Nommer et ordonner ? L'introduction des noms de famille en Turquie 15/04/2011

          Journée d'étude "Nommer et ordonner ? L'introduction des noms de famille en Turquie"

          Dans le cadre du séminaire "Administrer et gouverner en Turquie depuis les Tanzimat"

          Vendredi 15 avril 2011 de 9 à 18h à l’IFEA
          Intervenants
          Emmanuel Szurek, EHESS/ENS
          Marc Aymes, CNRS/CETOBaC
          Olivier Bouquet, Université de Nice Sophia Antipolis
          Christian Bromberger, Université de Provence
          Meltem Türköz, Işık Üniversitesi
          Élise Massicard, CNRS/IFEA
          Benoît Fliche, CNRS/IFEA
          Samim Akgönül, Université de Strasbourg

        14. Kelainai - Apamea Kibôtos

          kelainaiLes recherches à Kelainai-Apamea Kibôtos sont autorisées par le Ministère de la Culture de Turquie et placées sous la responsabilité du directeur du Musée archéologique d’Afyonkarahisar M. ÜYÜMEZ

          Les directeurs scientifiques sont A. Ivantchik, A. von Kienlin et L. Summerer

          Ce projet se propose de fournir une étude interdisciplinaire fondamentale pour la connaissance de l'histoire et de l'archéologie de la région frontalière entre Phrygie et Lydie qui n'est pratiquement pas étudiée. L’objet principal de l'étude est la ville et la résidence royale de Kélainai/Apamée Kibôtos, moderne Dinar (Turquie). Malgré son importance historique, la ville ne fut jamais l'objet d'une étude archéologique approfondie. Notre projet, cofinancé par l'ANR et la DFG depuis 2008, représente la première tentative d'une étude systématique de ses vestiges antiques.
          L'un des buts du projet est d'étudier le processus d'urbanisation de cette région de la Phrygie occidentale. Cette étude nous fournira des données importantes non seulement sur la culture urbaine achéménido-phrygienne, mais également sur le développement des nouvelles fondations hellénistiques en Asie Mineure. Kélainai étant la seule résidence royale connue des Achéménides en Anatolie, son étude est d'une grande importance pour l'histoire de l'ensemble de l'Asie Mineure. Ce projet nous offre aussi la possibilité d’aborder les relations entre la culture locale de la Phrygie occidentale et la culture perse et grecque dans le contexte de l'Empire, puis des royaumes hellénistiques : dans quelle mesure l'urbanisme de Kélainai avait-il un caractère étranger à la région et portait-il une empreinte perse et grecque, et dans quelle mesure les traditions locales ont-elles également trouvé ici leur expression ? Enfin, le développement de ce centre culturel et économique majeur aux époques romaine et byzantine représente également l'un des centres de nos intérêts.

          En savoir plus…

        15. L'évolution depuis 2002 des investissements directs turcs à l'étranger : un indicateur de rayonnement à suivre

          Si l'habitude est grande d'étudier la Turquie comme un pays-cible pour les investissements directs étrangers (IDE) ou pour les investissements indirects, la littérature scientifique tarde à prendre en compte l'émergence de la Turquie comme pays émetteur d'investissements directs vers des pays étrangers plus ou moins proches. Or force est de constater que parallèlement à la “normalisation” de l'économie turque survenue au cours de la décennie 2000 (réduction de l'inflation, réduction du risque financier, chute des taux d'intérêt), les ID(E) turcs ont très sensiblement augmenté. S'ils restent inférieurs au total des IDE opérés en Turquie, leur augmentation n'est pas moins révélatrice du repositionnement de l'économie turque dans le jeu global. En évitant de céder à une euphorie de circonstance qui se complaît à décrire l'augmentation des exportations turques comme celle du PIB/habitant, sans prendre en compte d’autres indicateurs qui obligent à tempérer, on peut brièvement se pencher sur ce phénomène.

          Lire la suite sur Dipnot

        16. L'IFEA

          L'institut

          L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
          Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

          Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

          C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

          Pôle Archéologie

          Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

          Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

          Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

          Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

          Pôle d'Études Contemporaines

          Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
          Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
          Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
          Directeur: Jean-François Pérouse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

          Adresse :
          Institut Français d'Études Anatoliennes
          Palais de France
          Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
          TR-34433
          Beyoğlu - Istanbul
          TURQUIE
          Email :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

          Téléphone : +90 (0212).244.17.17

          Fax : +90 (0212).252.80.91
        17. La bourse de l'IFEA pour les doctorants turcs

          L'Institut Français d'Études Anatoliennes d'Istanbul, accordera en 2013 des bourses aux doctorants turcs qui préparent leur thèse en Turquie (hormis İstanbul) en archéologie, histoire, science politique, sociologie, anthropologie, urbanisme et économie et qui ont besoin d'effectuer un séjour de recherche à İstanbul.
          Pour plus de détails

        18. La création de 13 nouvelles municipalités métropolitaines en Turquie par la modification de la loi n.5779 ou le triomphe écrasant de l'urbain dans l'ordre de gestion territoriale

          Le 11 novembre 2012 la Grande Assemblée Nationale de Turquie a finalement – après des débats très houleux et même violents – adopté une loi relative à la création de 13 nouvelles municipalités métropolitaines (Büyükşehir Belediyesi), qui s'ajoutent aux 16 existantes, instituées à la suite de la loi sur les municipalités métropolitaines de 1984. Les nouvelles municipalités métropolitaines sont Tekirdağ, Balıkesir, Manisa, Aydin, Denizli, Muğla, à l'ouest du pays; et Trabzon, Hatay, Şanlıurfa, Kahramanmaraş, Mardin et Van, à l'est.

          depart metropolises

          Lire la suite sur Dipnot

        19. La science politique dans la cité: regards croisés France-Turquie : 17/02/2012

          Journée d'étude
          La science politique dans la cité: regards croisés France-Turquie
          Vendredi 17 février 2012
          à l'IFEA
          Introduction par Nora Şeni

          L'objectif de cette journée organisée par l'IFEA est de réunir des politistes de France et de Turquie pour réfléchir et débattre sur la place de la science politique dans la cité, alors que l'interrogation sur l'engagement des politistes devient plus pressante ces derniers temps dans les deux pays. Qu'en est-il des modalités d'intervention des politologues dans le débat politique ? La question est plus étroite que celle, très courante et jamais épuisée, de la responsabilité politique des « intellectuels », catégorie bien plus large ; il s’agit ici de la question de la responsabilité, voire du devoir, des savants d’intervenir au nom d’une connaissance scientifique dans le débat politique à partir de leur « chaire ». Selon la doxa wéberienne - la fameuse « neutralité axiologique » -, la position de savant ne donne pas, voire interdit, tout pouvoir d’intervention qui porterait atteinte à la dignité à la fois du savant et du politique, à partir de l’idée qu’on ne saurait dériver d’une connaissance scientifique, une valeur quelconque. Le rôle de la discipline doit-il être limité à l’invitation au débat rationnel, à l’éclairage des choix possibles à partir d’éléments objectifs, ou doit-il s’étendre à des recommandations politiques substantielles ? Le politiste en tant qu’expert intervient-il dans le débat politique d’une autre manière, et plus légitimement, que celui qui le fait au titre de ses engagements politiques ou d’une conception morale de ses fonctions ? Il ne s’agira pas ici de livrer des réponses normatives, mais d’apporter un regard comparatif sur la manière dont ces questions se posent, et sur les positionnements qu’adoptent les politistes, dans les deux pays.

        20. La vie et les travaux de Ernest Mamboury (2010 - ...)

           La vie et les travaux de Ernest Mamboury / projet d'études à partir des oeuvres publiées et des archives publiques et privées.

          Projet Initié par J F. Perouse et P. Lebouteiller, IFEA (Institut Français d’Etudes Anatoliennes)
          Partenaires et participant au projet :le consulat de Suisse à Istanbul,İstanbul Büyükşehir Belediyesi Atatürk Kitaplığı - DAI (Istanbul) - IAE ( Suna ve İnan Kıraç Vakfı İstanbul Araştırmaları Enstitüsü).
          La première étape d'évaluation des archives photographiques et des documents écrits est en cours et la recherche de financement est lancée.
           
          Un premier volet est prévu sous forme d'exposition de la présentation du personage et de ses oeuvres courant 2015 avec IAE.
          Les recherches documentaires sont en cours...
           
             
        21. le 31 mars 2007-Débattre des nouvelles perspectives de l'historiographie des migrations en Turquie

          Atelier "Débattre des nouvelles perspectives de l'historiographie des migrations en Turquie et de la notion d'ingénierie démographique".

        22. les 27-29 mai 2007 - Programme Ramses " mémoire et réconciliation "

          Seconde rencontre de travail EFA-Boğaziçi-IFEA a l'EFA (Athènes)du programme Ramses "mémoire et réconciliation ". Thème : archives et mémoires du conflit.

        23. les 8 et 21 février 2007 - Les acteurs de la réconciliation

          Premier et second atelier de travail IFEA-Bogaziçi du programme Ramses " mémoire et réconciliation " à l'université Bogaziçi (le 8 février) et à l'IFEA (le 21 février) . Thème : les acteurs de la réconciliation.

        24. Les Cahiers du Judaïsme No 32

          Le numéro 32 des Cahiers du Judaïsme propose un dossier thématique "De Constantinople à Istanbul" auquel ont contribué des chercheurs de l'IFEA.

        25. Les Cahiers du Judaïsme No 32

           Les Cahiers du Judaïsme'in  32 no'lu sayısı, IFEA araştırmacılarının da katkıda bulundukları "Konstantinopolis'ten İstanbul'a" konulu bir dosya olarak yayınlandı.

        26. Les Missions françaises en Turquie

          MISSIONS FRANCAISES

           

          Kelainai - Apamea Kibôtos

          kelainai

           

          Ce projet se propose de fournir une étude interdisciplinaire fondamentale pour la connaissance de l'histoire et de l'archéologie de la région frontalière entre Phrygie et Lydie qui n'est pratiquement pas étudiée. L’objet principal de l'étude est la ville et la résidence royale de Kélainai/Apamée Kibôtos, moderne Dinar (Turquie). Malgré son importance historique, la ville ne fut jamais l'objet d'une étude archéologique approfondie. Notre projet, cofinancé par l'ANR et la DFG depuis 2008, représente la première tentative d'une étude systématique de ses vestiges antiques.
          plus...

           


          Missions de prospection dans les régions de Kaiseri et Nevsehir

          Greme_paysage3Trois grands axes ont orienté cette étude. Le premier axe est prospectif. Il permet de recenser les églises rupestres byzantines de Cappadoce, inachevées ou en cours de creusement. Le deuxième axe est technique. Une étude tracéologique systématique a été effectuée dans chaque monument. Enfin, le troisième axe est ethnologique. Des entretiens avec des professionnels de la pierre ou de simples paysans ont été menés. Une expérimentation d’extraction traditionnelle de deux blocs, dans deux carrières différentes, a également été réalisée.
          plus...

           

           

           

          Xanthos

          xanthos-pilier-des-harpies

           

           

          Dirigée par J. des Courtils, la mission de Xanthos est la plus ancienne fouille française en Turquie.
          plus...


           

          Letôon

          letoon

           

          Un programme d'étude et de restauration ambitieux a commencé au Letôon, sous la direction de L. Cavalier.
          plus...

           

           


          Zeyve (Porsuk) Höyük

          porsuk

          Le site archéologique (höyük en turc) de Porsuk-Ulukisla, connu également sous l’appellation Zeyve höyük, est situé sur l’axe de communication qui, à toute époque, a relié le sud du plateau anatolien et, par l’intermédiaire de la plaine de Cilicie, la Syrie voire la Mésopotamie. Par sa position exceptionnelle, il commande le passage des expéditions militaires comme des entreprises commerciales dans une large vallée est-ouest creusée entre deux chaînes de montagnes dont le Taurus au sud qui atteint à cet endroit 3 500 m d’altitude au Medetsiz.
          plus...



        27. Letôon

          letoon

           

          Localisation du site :Préfecture d’Antalya. Côte lycienne.

          Responsable de la mission : Laurence CAVALIER, maître de conférences histoire de l'art antique, Univ. Bordeaux 3

          Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

          Epoques concernées: Lycien, Hellénistique, Romain, Romain tardif et byzantin.

           

           

          Les sites de Xanthos et du Létôon forment l’un des plus remarquables ensembles archéologiques de Turquie et figurent sur la liste du Patrimoine Mondial établie par l’UNESCO. Ils sont localisés sur la côte sud de la Turquie, dans l’antique Lycie, et furent découverts en 1838 par un voyageur britannique, Charles Fellows. Au cours de plusieurs expéditions successives, il emporta à Londres une riche moisson de statues, bas reliefs et pièces d’architecture, exposés au British Museum. La fouille proprement dite n’a commencé qu’en 1950, sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères et a continué depuis sans interruption. Elle est actuellement placée sous la direction de Jacques des Courtils, professeur à l’université de Bordeaux. L’exploration archéologique de ces deux sites bénéficie aussi du soutien du CNRS et de diverses associations, ainsi que de la collaboration d’universitaires canadiens. L’intérêt particulier du projet consiste dans la découverte des vestiges d’une civilisation originale : il s’agit d’une cité et d’un sanctuaire fondés par un peuple indigène anatolien, les Lyciens, qui ont reçu l’influence du monde grec et du monde perse. Cette situation particulière en fait un point d’observation essentiel de l’histoire des civilisations de la Méditerranée orientale depuis le 1e millénaire avant JC jusqu’au Moyen-Âge.
          En savoir plus...

           

        28. Leyla Neyzi - Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey : 11/04/2011

          Séminaire "Groupe de lecture et d'écriture en anthropologie"
          Lundi 11 avril 2011 à 18h à l’IFEA

          Leyla Neyzi(Sabancı Üniversitesi)
          "Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey"
          Intervention en anglais.

        29. Leyla Neyzi - Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey : 11/04/2011

          Séminaire "Groupe de lecture et d'écriture en anthropologie"
          Lundi 11 avril 2011 à 18h à l’IFEA

          Leyla Neyzi(Sabancı Üniversitesi)

          "Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey"
          Intervention en anglais.

        30. Leyla Neyzi - Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey : 11/04/2011

          "Antropoloji Okumaları" kapsamında

          11 Nisan Pazartesi, saat 18:00'da, IFEA'da,
          Leyla Neyzi (Sabancı Üniversitesi)
          "Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey"

          Sunum dili İngilizce’dir.

        31. Leyla Neyzi - Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey : 11/04/2011 (2)

          "Antropoloji Okumaları" kapsamında

          11 Nisan Pazartesi, saat 18:00'da, IFEA'da,
          Leyla Neyzi (Sabancı Üniversitesi)
          "Speaking to One Another: Personal Memories of the Past in Armenia and Turkey"

          Sunum dili İngilizce’dir.

        32. Lisa MONTMAYEUR

          Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
          Statut : Chercheuse associée à l'IFEA
          2010-2011 : Boursière Agence Universitaire pour la Francophonie

          Thèse de doctorat :

          "Le rôle joué par les acteurs non-gouvernementaux locaux dans le processus de rapprochement gréco-turc depuis le début des années 80"thèse en sociologie au sein du laboratoire de recherche PACTE (Politiques publiques, Action politique, Territoires), Université Pierre Mendès France, sous la direction de Mr Jacques Barou (Institut d'Etudes Politiques de Grenoble) et de Mme Yeseren Eliçin Arikan (Université Galatasaray).

        33. Mamboury Projesi

          Ernest Mamboury'nin hayatı ve Çalışmaları / Yayınlanmış eserlerinden, kamusal ve özel arşivlerden yola çıkan araştırma projesi 

          J F. Perouse ve P. Lebouteiller'nin girişimleriyle, IFEA (Institut Français d’Etudes Anatoliennes) 

          Proje ortakları ve projeye katılanlar: Türkiye İsviçre Büyükelçiliği, İstanbul Büyükşehir Belediyesi Atatürk Kitaplığı - DAI(Istanbul) - IAE (Suna ve İnan Kıraç Vakfı İstanbul Araştırmaları Enstitüsü) - Galatasaray Lisesi.
          Projenin ilk etabı olan bir yandan fotoğraf arşivlerinin ve belgelerin değerlendirilmesi, diğer yandan da finansman arayışı etabı başlamıştır.

          istanbul touristique ilesdprincesmamboury17

          Projenin ilk ayağı Mamboury'nin eserlerinin ve kendisinin tanıtıldığı bir sergi projesidir.



        34. Markus KOHL

          Chercheur à l’IFEA, sciences de l’antiquité, histoire et archéologie classiques.

          Adresse :
          IFEA – Institut Français d’études Anatoliennes
          Palais de France, Nuru Ziya Sokak 10 P.K. 54
          34433 Beyoğlu – İstanbul
          Tel. :  +90 (0)212 244 17 17 poste 131
          Fax. : +90 (0)212 252 80 91
          Mel. :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
        35. Modalités d'accueil en stage

          À l'exception du mois d'août, l'accueil en stage à l'IFEA est possible tout au long de l'année au sein des pôles de recherche. D'une durée maximale de deux mois, le stage fait l'objet d'une convention entre l'établissement universitaire du stagiaire et l'IFEA.
          Aucune rémunération ou gratification n'est accordée.

          Candidature

          Les candidats de niveau M2 minimum sont invités à adresser au responsable scientifique leur curriculum vitae ainsi qu'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.

        36. Nergis Günsenin - The nautical archaeology in Turkey : an overview : 24/10/2011

          Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

          Nergis Günsenin (Professeur à l'Université d'Istanbul)
          Lundi 24 octobre 2011 à 18h à l'IFEA
          Intervention en anglais
          Organisateurs : Dejanirah Coutoet Jean-Louis Bacqué-Grammont

        37. Nergis Günsenin - The nautical archaeology in Turkey : an overview : 24/10/2011

          Nergis Günsenin (İstanbul Üniversitesi)

           Seminer : "Osmanlı Denizleri : Akdeniz'den Hint Okyanusu'na"

          Düzenleyen: Dejanirah Couto
          24 Ekim 2011 Pazartesi, 18:00’da, IFEA’da,

          Nergis Günsenin
           (Prof. İstanbul Üniversitesi)
          "The nautical archaeology in Turkey : an overview"
          Sunum dili Ingilizce’dir.

        38. Nicolas ELIAS

          Nicolas Elias
          Ethno-musicologue
          Postdoctorant au Musée du Quai Branly 2014-2015

          contact :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
        39. Nushaba Baghirova - Les Frontières fermées entre la Turquie et l’Arménie : les raisons et les conséquences - 14/4/2015

          Nushaba Baghirova - Université de Strasbourg
          Doctorant en sciences politiques
          Boursière de courte durée à l'IFEA décembre 2014-avril 2015
          Mardi14 avril 2015 à 14h30

          Les frontières fermées entre la Turquie et l’Arménie : les raisons et les conséquences

          Les frontières, à la fois lieux d’échanges et lignes de séparation, se trouvent au cœur de nombreuses recherches scientifiques réalisées en relations internationales. L’analyse des frontières entre pays peut en effet nous révéler l’état de leurs relations bilatérales. Dans ce contexte, l’étude des frontières turco-arméniennes, qui ont été modifiées plusieurs fois dans le passé, nous dévoile une histoire toute particulière.
          Même si la Turquie a été un des premiers pays à reconnaître l’indépendance d’Erevan, il n’existe pas de rapports diplomatiques officiels entre ces deux Etats. De plus, les frontières turco-arméniennes, qui constituent la ligne frontalière la plus longue de la Turquie avec un pays sud-caucasien, sont fermées depuis 1993 suite à la décision d’Ankara.
          Dans ce travail, nous nous intéressons tout d’abord aux facteurs qui ont influencé la décision turque de fermer sa frontière commune avec l’Arménie. Ensuite, nous tenterons de comprendre les répercussions de ce blocage. La décision turque a-t-elle été efficace ou existe-t-il un décalage entre l’effet souhaité et les conséquences réelles de cette fermeture?

        40. OVIPOT - Présentation

          Créé en mars 2005, l’Observatoire de la Vie Politique Turque(OVIPOT) est un pôle de recherche de l’Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul.Il est placé sous la responsabilité d'Élise Massicard, chargée de recherches au CNRS, pensionnaire scientifique à l'IFEA.

           

          Son objet est la vie politique turque et plus généralement le système politique turc

          • les institutions et acteurs à l'oeuvre ;
          • son architecture constitutionnelle ;
          • les débats contemporains qui l'animent ;
          • le développement d’un Etat de droit ;
          • les relations internationales

          L’objectif principal de l’OVIPOT est de promouvoir une observation et une analyse du système politique turc en rapport avec les dynamiques de mutations et de réformes nées de la candidature de la Turquie à l’Union Européenne. Dans ce cadre, l’OVIPOT souhaite favoriser les recherches comparatives et devenir un centre d’information, d’accueil et de ressources dans l’espace turco-européen et euro-méditerranéen.

          Un pôle de recherche et d’expertise

          L’OVIPOT, outre les recherches menées par ses animateurs, participe à des programmes de recherche, organise des manifestations scientifiques et plus généralement favorise les échanges entre les institutions scientifiques turques et européennes travaillant sur ses thématiques de recherche.

           

          Un pôle de documentation et de ressources

          L’OVIPOT met en ligne sur Internet progressivement un certain nombre d’informations, d’analyses et de ressources documentaires destinées aux spécialistes et aux chercheurs en sciences sociales qui sont amenés à travailler sur la Turquie. L’OVIPOT contribue également à l'enrichissement du fonds documentaire de la Bibliothèque de l’IFEA sur les thématiques politiques de la Turquie contemporaine.
          Enfin, l'OVIPOT propose une liste de liens internet utiles pour la connaissance de la Turquie contemporaine et anime un blog régulièrement mis à jour.

           

          Un pôle d’accueil

          L’OVIPOT accueille en permanence des étudiants, des doctorants et des chercheurs s’intéressant à la vie politique turque et à la candidature de la Turquie à l’Europe. Les modalités pratiques d'accueil sont détaillées dans la rubrique Équipe.
          Un pôle de formation
          Il organise un séminaire sur la Turquie contemporaine. Destiné aux étudiants européens en mobilité « Erasmus », il est ouvert également aux stagiaires de l’IFEA et à toute personne intéressée par ces questions.
        41. OVIPOT - Tanıtım

          2005 yılı Mart ayında kurulan Türk Siyaseti Gözlem Merkezi (OVIPOT), Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü’nün bir araştırma bölümüdür. CNRS araştırma sorumlusu ve IFEA araştırmacısı Elise Massicard'ın sorumluluğunda bulunan OVIPOT'un araştırma alanı Türk siyasal yaşamı ve daha genel olarak Türk siyasal sistemidir :

          • kurumlar ve aktörler;
          • anayasal yapı;
          • güncel tartışmalar;
          • hukuk devletinin gelişimi;
          • uluslararası ilişkiler.

          L’objectif principal de l’OVIPOT est de promouvoir une observation et une analyse du système politique turc en rapport avec les dynamiques de mutations et de réformes nées de la candidature de la Turquie à l’Union Européenne. Türkiye’nin Avrupa Birliği üyeliğine adaylığından doğan reform ve dönüşüm dinamikleriyle ilgili olarak ve özellikle de bir “ulusalcılık” olgusunun gelişmesiyle ilişkilendirilmiş gözlem ve analizi OVIPOT’un birincil hedefidir. Bu çerçevede OVIPOT, karşılaştırmalı araştırmaları destekleyen, Türk-Avrupa ve Avrupa-Akdeniz alanlarında etkinlik gösteren bir bilgi ve belgeleme merkezi haline gelmeyi amaçlamaktadır.

          Bugünlerde OVIPOT araştırmalarını özellikle seçimler ve temel sorunsalları, gündemdeki siyasal ve sosyal dönüşümler çerçevesinde siyasi partilerin yeniden yapılanması, Türk islamiyeti ve liberalizm arasındaki ilişkiler üzerine yoğunlaştırmaktadır. 

          Bir Araştırma ve Uzmanlık Bölümü

          Türk Siyaseti Gözlem Merkezi, bünyesindeki araştırmacıların ilgi alanları dışında başka araştırma programlarına da katılmakta, bilimsel toplantılar düzenlemekte ve daha genel olarak da Türkiye’de ve Avrupa’da bu konular üzerine çalışan bilimsel kurumlar arasındaki alışverişi teşvik etmektedir.

          Bir Kaynak ve Belge Merkezi

          OVIPOT, Türkiye üzerine çalışan araştırmacıların ve uzmanların kullanımına yönelik olarak internete düzenli olarak bilgiler ve belgesel kaynaklar koymaktadır. (ovipot.blogspot.com)

          Bir karşılama merkezi

          OVIPOT düzenli olarak öğrencileri, doktora öğrencilerini ve Türk siyasal yaşamı ve Türkiye’nin Avrupa’ya üyeliğiyle ilgilenen uzman araştırmacıları ağırlamaktadır. Dolaşım halindeki Avrupalı öğrencilere yönelik olarak araştırma ve metodoloji seminerleri düzenlemektedir.

        42. Pascal LEBOUTEILLER

          Pascal LEBOUTEILLER

          contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
          Atelier de cartographie : 0212 2441717 poste 140

        43. Philippe BOURMAUD

          Responsable du pôle Études ottomanes et turques
          Délégation CNRS IFEA/IFPO 2015-2017
          Maître de conférences en histoire contemporaine, Université Jean Moulin - Lyon 3

          Publications de P. Bourmaud sur HAL-SHS
        44. Politiques énergétiques métropolitaines : le cas des villes turques : 29/05/2012

          PROGRAMME

          Séminaire organisé par l'Institut français d’études anatoliennes, l'Université de Galatasaray et Environnement Ville Société, CNRS-Université de Lyon
          Organisateurs : Eric Verdeil (EVS CNRS-Lyon University) – Jean-François Pérouse (Toulouse-II University/Galatasaray U.)
          Avec le soutien de la Région Rhône Alpes (Coopera 2012) et l'aide du LATTS (ENPC-Paris Est University)
          Lieu: Institut français d’études anatoliennes - Palais de France - Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54 - TR-34433 - Beyoğlu - Istanbul
          Date : 29th May 2012, 9 :30 – 17:00.
          Une visite sur le terrain est prévue le 30 mai.
          http://calenda.revues.org/nouvelle23382.html
          Langue : les conférenciers interviendront en anglais ou donneront un résumé en anglais de leur communication.

          séminaire à l'Institut français d'études anatoliennes, co-organisé par Eric Verdeil (Université
          de Lyon Jean Moulin – UMR Environnement Ville Société) et Jean-François Pérouse (Université de
          Galatasaray et IFEA)
          Financement : Programme COOPERA (région Rhône-Alpes) – ANR TERMOS

          Consultez le compte-rendu d'Éric Verdeil sur le blog de l'OUI

        45. Procédures

          Procédures nécessaires à l'obtention d'un permis afin d'effectuer des recherches en Turquie et demande d'allocations de recherche

          La loi turque requiert d'obtenir de la part des autorités locales une autorisation officielle afin d'effectuer des recherches en Turquie.
          Si, après lecture des notes explicatives ci-dessous, des questions subsistent, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante :nehemie.strupler@ifea-istanbul.net

        46. R. Descat, K. Konuk - Prospection archéologique "À l'Est d'Halicarnasse" : 24/01/2011

          Célébration: Naissance de l'amitié franco-allemande, Traité de l'Elysée signé le 22 janvier 1963
          Séminaire co-organisé avec le DAI

          Prospection archéologique "À l'Est d'Halicarnasse"

          Lundi 24 janvier 2011 à 18h à l'IFEA
          Présentation de la prospection co-dirigée par Koray Konuk, Raymond Descat et Philipp Niewohner (DAI) pour la partie byzantine
          Avec la présence de madame le Consul Général d'Allemagne Brita Wagener et de Monsieur le Consul Général de France Hervé Magro


          Raymond Descat

          {flv width="512"}24012011_koray{/flv}
          Koray Konuk
        47. Séminaire "Apres l'Echange : l'intégration des réfugiés de l'échange de population"

          APRES L'ECHANGE…

          L’intégration des réfugiés de l’échange de population de 1923 en Grèce et en Turquie
          - Dimensions culturelle, socio-économique et politique -


          Séminaire co-organisé par

          Nikos Sigalas - Lisa Deheurles-Montmayeur - Gokçe Bayındır Goularas - Tutku Vardagli
          Séminaire bimensuel, le mardi a 17h30 a l'İFEA

        48. Séminaire Inscriptions d'Anatolie

          Séminaires d'archéologie : Inscriptions d'Anatolie
          yazit.jpg



          Responsable du séminaire: Thomas Drew-Bear


          1ère séance : lundi 1er juin 2009,à 17h 30 à l'IFEA


          Ahmet Yaraş

          (Maître de conférences à l'Université de Thrace): "Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles archéologiques". La conférence sera donnée en turc.

          Télécharger le pdf pour plus de détails.

        49. Séminaire Philosophie et psychanalyse en Turquie 2009-2010

          Séminaire Philosophie et psychanalyse en Turquie  Organisé par Dilek Sarmış  Le séminaire « Philosophie et psychanalyse dans la Turquie moderne » a pour objectif d’étudier l’apparition et la constitution comme disciplines, dans l’histoire turque, de la philosophie et de la psychanalyse, ainsi que leur pratique actuelle, universitaire et associative.     "Türkiye’de Felsefe ve Psikanaliz" seminer dizisi, Türk tarihinde Felsefe ve Psikanalizin kurumsallaşmasını ve disiplin seviyesine gelmesini ve aynı zamanda da, onların günümüzde üniversitelerde ve çeşitli kurumlarda süregelen uygulamalarını incelemeyi hedefliyor.     - Mardi 24 novembre 2009, 18h-20h, à l'IFEA Dilek Sarmis (doctorante IFEA-EHESS) Séance d'introduction :"Le développement de la philosophie et de la psychanalyse en Turquie : perspectives historiques, questionnements actuels"         - Mardi 15 décembre 2009, 18h-20h, à l'IFEA Enes KABAKCI (Dr., ISAM, Istanbul) :"L'introduction du positivisme dans l'empire ottoman" "Osmanlı’ya Pozitivizmin girişi "  - Mardi 12 janvier 2010, 18h-20h, à l'IFEA Nâmi BAŞER (Doç. Dr, Galatasaray Üniversitesi, Istanbul) : "Les motifs psychanalytiques dans l’œuvre de Yakup Kadri Karaosmanoğlu""Yakup Kadri Karaosmanoğlu’nun eserinde psikanalize dâir motifler"Conférence en turc avec des résumés en français.

        50. Table ronde - Türkiye'de medya ve alternatif medyanın ortaya çıkışı - 20/6/2017

          Mardi 20 juin 2017 à 19h à l'IFEA
          Ceren Sözeri
          (Université de Galatasaray), Eylem Yanardağoğlu(Université Kadir Has),Gülener Kırnalı(Medyascope), Cem Aydoğdu (140journos)
          intervention en turc

          inscription avant le 20 juin à midi: https://www.inscription-facile.com/form/0rYMmiY5UfRRiwKj2JLA

          Türkiye'de medya ve alternatif medyanın ortaya çıkışı

          Le champ médiatique en Turquie a subi de nombreux bouleversements ces dernières années. C’est dans un contexte difficile que de nouvelles plateformes indépendantes se constituent, sur Internet notamment, pour continuer à assurer la diffusion d’une information se voulant plus complète et objective comme Medyascope, T24 ou Gazete Duvar… En lutte contre le phénomène dit de « Post-truth », les sites de fact-checking tentent quant eux d’assainir l’environnement médiatique (Teyit.org). D’autres sites encore, comme 140journos, se proposent d’éditer et de coordonner un journalisme citoyen reposant notamment sur l’image. De quoi l’émergence des médias alternatifs est-elle le symptôme ? Quels sont leurs principes et comment se distinguent-ils dans le paysage médiatique actuel ? Nous tenterons de trouver des réponses à ces questions grâce à l’intervention de  journalistes et d’universitaires : Ceren Sözeri (Université de Galatasaray),Eylem Yanardağoğlu(Université Kadir Has),Gülener Kırnalı (Medyascope), Cem Aydoğdu (140journos).

        51. Thierry Zarcone - Le chamanisme d'Asie centrale et de Turquie : histoire et anthropologie : 27/03/2012

          Conférence de Thierry Zarcone
          Directeur de recherches au CNRS
          CNRS - Groupe Société Religions Laïcité / EPHE - Sorbonne
          Le chamanisme d'Asie centrale et de Turquie : histoire et anthropologie
          Mardi 27 mars 2012 à 18 h à l'IFEA
          Intervention en français
        52. Thierry Zarcone - Orta Asya ve Türkiye Şamanizmi : tarih ve antropoloji : 27/03/2012

          Thierry Zarcone 'ın Konferansı
          CNRS Araştırma Müdürü, GSRL-EPHE Paris 
          Orta Asya ve Türkiye Şamanizmi : Tarih ve antropoloji
          27 Mart 2012 Salı 18:00'de IFEA'da
          Sunum dili Fransızca'dır.
        53. Türk Doktora öğrencilerine IFEA Bursu

          İstanbul’da bulunan Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü (IFEA), Ekim 2011’den itibaren Türkiye’nin çeşitli şehirlerinde arkeoloji, tarih, siyaset bilimi, sosyoloji, antropoloji, şehircilik ve ekonomi dallarında doktora yapmakta olan ve araştırmaları için İstanbul’a gelmesi gereken  T.C. vatandaşı öğrencilere burs verecektir. 
          Daha fazla detay için

        54. Türk tarihyazımının güncel meseleleri 24/02/2011

          "Çağdaş Türkiye Semineri" Semineri 
          24 Şubat Perşembe
          saat 16:30’da,
          Alexandre Toumarkine (IFEA’ya bağlı araştırmacı) 
          "Türk tarihyazımının güncel meseleleri”. 
          Sunum dili Fransızca’dır.

        55. Türkiye’de ve Fransa’da Lise’de I. Dünya Savaşı’nı Öğretmek. Karşılaştırmalı Bir Araştırma ve Öneriler

          “Türkiye’de ve Fransa’da Lise’de  I. Dünya Savaşı’nı Öğretmek. Karşılaştırmalı Bir Araştırma ve Öneriler”projesi Fransa-Türkiye örnekleri üzerinden karşılaştırmalı bir bakış açısına ve bilimsel ve pedagojik bir uzmanlığa dayanmayı hedefliyor.
          Tarih yazımları arasında bir diyalog geliştirmeyi ve çok-uluslu bir çerçevede çalışan lise öğretmenlerine pedagojik bir eğitim malzemesi sunmayı amaçlıyor. Bu çerçevede, programların ve okul kitaplarının gelişimi konusuyla özel olarak ilgilenilecek.
          2014 ilkbaharında İstanbul’da herkesin katılımına açık olarak düzenlenecek bir günlük toplantıda projenin sonuçlarının tartışılması hedefleniyor.

          Düzenleyenler

          Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü (IFEA), Pierre Loti Fransız Lisesi, Yurtdışında Fransızca Eğitim Ajansı (AEFE)

          logo 14-18Sponsorumuz 

          Mission du Centenaire 14-18 http://centenaire.org/fr

          Ekiplerimiz :

          Xavier Bocquel (Pierre Loti Lisesi)
          Pınar Dost-Niyego (Atlantic Council Istanbul Office)
          Frédéric Gérard (Pierre Loti Lisesi)
          Eddy Lioret (Pierre Loti Lisesi)
          Sebnem Panahzat (Pierre Loti Lisesi)
          Aylin de Tapia (IFEA) 
          Alexandre Toumarkine (Orient-Institut Istanbul)
          Serife Ziyan (Pierre Loti Lisesi)
          logo aefelogo pierre loti
        56. Ufuk Kocabaş - Presentation of Yenikapı archaeological excavation : 18/11/2011

          Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

          Ufuk Kocabaş (Prof. associé à l'Université d'Istanbul)
          Presentation of Yenikapı archaeological excavation
          Vendredi 18 novembre 2011 à 18h à l'IFEA
          Intervention en anglais
          Organisateurs : Dejanirah Coutoet Jean-Louis Bacqué-Grammont

        57. Ufuk Kocabaş - Presentation of Yenikapı archaeological excavation : 18/11/2011

          Seminer : "Osmanlı Denizleri : Akdeniz'den Hint Okyanusu'na"

          Ufuk Kocabaş (Istanbul Universitesi) 
          "Presentation of Yenikapı archaeological excavation" 
          18 Kasım Cuma 2011, saat 18:00’de, IFEA’da, 
          Sunum dili İngilizce’dir. 
          Düzenleyiciler : Dejanirah Coutove Jean-Louis Bacqué-Grammont

        58. Varia Anatolica - XXIII

           logo persee

          Edhem Eldem, Le voyage à Nemrud Dağı d'Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi (1883). Récit de voyage et photographies annotés,
          Varia Anatolica XXIII, Istanbul-Paris, De Boccard, 2010

          En 1883, Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi publiaient Le tumulus de Nemroud-Dagh. Voyage, description, inscriptions avec plans et photographies, qui rendait compte de leur expédition au tumulus d’Antiochus Ier de Commagène

        59. Verda İRTİŞ

          Université Galatasaray, Département de sociologie
          Adresse : Çırağan Cad. No : 36 Ortaköy 34357 İstanbul Turquie
          Tél : + 90 212 227 44 80 (454)
          Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
        60. Voyage d'études des étudiants de master sociologie sur les politiques sociales et les nouveaux enjeux de participation, Univ. St Étienne 5-12/01/2013

          Les étudiants sont encadrés parValérie Sala Pala dont les thèmes de recherche actuels portent sur les relations interethniques, la question des discriminations et du racisme, les politiques urbaines et de logement.

          Ce voyage comportera des rencontres avec des ONG, des séminaires à l'IFEA et des visites urbaines.

          Programme des séminaires organisés à l'IFEA

          7/1/2013

          10h Accueil et introduction

          Jean-François Pérouse, géographe, IFEA
          les transformations urbaines à Istanbul

          14-16h Gizem Aksümer, géographe/urbaniste, Université Mimar Sinan
          Présentation du projet de recherche TÜBITAK (« CNRS turc ») sur la transformation des quartiers de Sarıyer

          16-18h Manon Leroy, Re-sources
          Les problématiques environnementales et de développement durable en Turquie et à Istanbul

          10/1/2013

          10-12h Korhan Gümüş, architecte, président du centre ONG Human Settlements (avec Asu Aksoy sous réserve)
          La société civile et les projets de transformation urbaine à Istanbul

          14-16h Claire Visier, politiste
          Turquie/Europe : regards croisés

        61. Workshop - Les reconfigurations contemporaines des relations public/privé en Turquie : 12/10/2012

          Les reconfigurations contemporaines des relations public/privé en Turquie
          The reshaping of public-private relationships in contemporary Turkey

          ***

          IFEA, 12 octobre 2012
          ANR TRANSTUR – CERI (groupe sociologie historique de l’économique) – IFEA
           
        62. Workshop État des lieux des études en histoire : 15/10/2010

          État des lieux des études en histoire en Europe et en Turquie
          Table ronde à l'Université Koç, Faculté des Sciences Sociales
          Vendredi 15 octobre à 10h (Sarıyer)

          Animé par François Georgeon, Işık Tamdoğan, Zafer Toprak, Nora Seni, Cengiz Kırlı, Nadir Özbek, Yonca Köksalet Dilek Barlas

        63. Yayla : Musique et musiciens de village en Turquie méridionale

          Jérôme Cler, Yayla : Musique et musiciens de village en Turquie méridionale, Geuthner, Paris, 2011
          Préface de Nicolas Elias

        64. Yoann MORVAN

           Co-responsable de l'Observatoire Urbain d'Istanbul

          Post doc CNRS / IFEA
          Docteur en Urbanisme de l'Institut d'Urbanisme de Paris

          (Thèse menée sous la direction de Thierry PAQUOT) 
          Chercheur associé au Gerphau (LAVUE-UMR CNRS 72 18)
          Membre du Comité National Français de Géographie (CNFG, Commission commerce)
          Membre de l’Association Française de Sociologie (AFS, Réseau thématique Sociologie de l’urbain)

        65. Yuvarlak masa toplantısı - Türkiye'de medya ve alternatif medyanın ortaya çıkışı

          20 Haziran 2017 saat 19'da IFEA'da
          Ceren Sözeri
           (Galatasaray Üniversitesi), Eylem Yanardağoğlu (Kadir Has Üniversitesi), Gülener Kırnalı (Medyascope),Cem Aydoğdu (140journos)
          intervention en turc

          Kayıtlar 20 Haziran günü saat 12'de kapanacaktır: https://www.inscription-facile.com/form/0rYMmiY5UfRRiwKj2JLA

          Türkiye'de medya ve alternatif medyanın ortaya çıkışı

          Türk medyası, son yıllarda oldukça çalkantılı bir dönemden geçti. Zorlu denebilecek bu genel vaziyet içinde, bilhassa İnternet üzerinden, Medyascope, T24 ve Gazete Duvar gibi bağımsız haber platformları kapsamlı ve tarafsız haber yapmak niyetiyle iş başında. Hakikatin çiğnenip yalanın hüküm sürmesine tepki olarak, doğrulama peşine düşen İnternet siteleri ise medyanın sağlıklı bir mecra hâline gelmesi için çalışmakta (teyit.org). Öte yandan 140journos gibi başka siteler, yurttaşlık bilincinin hakim olduğu ve özellikle de görsele dayanan bir gazetecilik anlayışında. Toplantıda "alternatif medya neyin işaretçisi?", "alternatif medyanın kuralları nedir ve mevcut manzarada diğerlerinden nasıl ayrılır?" gibi sorular, araştırmacı ve gazetecilerin katılımıyla masaya yatırılacak: Ceren Sözeri (Galatasaray Üniversitesi), Eylem Yanardağoğlu (Kadir HasÜniversitesi), Gülener Kırnalı (Medyascope), Cem Aydoğdu (140journos).

        66. Zeyve (Porsuk) Höyük

          Localisation du site: Préfecture de Niğde, sous-préfecture d'Ulukışla
          Responsable de la mission : Claire BARAT, Maître de conférences
          Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
          Epoques concernées : Age du Bronze Récent (Hittite), Age du Fer, Hellénistique, Romain.