Les voies de la citoyenneté

7-10 octobre 2018 SALT Galata

Excursions urbaines

La transformation urbaine de Gaziosmanpaşa : historique, acteurs et projets

8th IFEA Archaeology Meetings

Anatolian Landscapes Inhabiting Asia Minor in Antiquity

En bref

L'IFEA est un Institut de recherche français en Turquie. Dépendant du MEAE et du CNRS, il a pour vocation de faciliter, de fédérer et d'impulser des recherches en sciences humaines et sociales. C'est une structure de services et d'accueil des chercheurs. L'institut propose une programmation scientifique ouverte au public. 

logo cnrsMEAEifre

kelainaiLes recherches à Kelainai-Apamea Kibôtos sont autorisées par le Ministère de la Culture de Turquie et placées sous la responsabilité du directeur du Musée archéologique d’Afyonkarahisar M. ÜYÜMEZ

Les directeurs scientifiques sont A. Ivantchik, A. von Kienlin et L. Summerer

Ce projet se propose de fournir une étude interdisciplinaire fondamentale pour la connaissance de l'histoire et de l'archéologie de la région frontalière entre Phrygie et Lydie qui n'est pratiquement pas étudiée. L’objet principal de l'étude est la ville et la résidence royale de Kélainai/Apamée Kibôtos, moderne Dinar (Turquie). Malgré son importance historique, la ville ne fut jamais l'objet d'une étude archéologique approfondie. Notre projet, cofinancé par l'ANR et la DFG depuis 2008, représente la première tentative d'une étude systématique de ses vestiges antiques.
L'un des buts du projet est d'étudier le processus d'urbanisation de cette région de la Phrygie occidentale. Cette étude nous fournira des données importantes non seulement sur la culture urbaine achéménido-phrygienne, mais également sur le développement des nouvelles fondations hellénistiques en Asie Mineure. Kélainai étant la seule résidence royale connue des Achéménides en Anatolie, son étude est d'une grande importance pour l'histoire de l'ensemble de l'Asie Mineure. Ce projet nous offre aussi la possibilité d’aborder les relations entre la culture locale de la Phrygie occidentale et la culture perse et grecque dans le contexte de l'Empire, puis des royaumes hellénistiques : dans quelle mesure l'urbanisme de Kélainai avait-il un caractère étranger à la région et portait-il une empreinte perse et grecque, et dans quelle mesure les traditions locales ont-elles également trouvé ici leur expression ? Enfin, le développement de ce centre culturel et économique majeur aux époques romaine et byzantine représente également l'un des centres de nos intérêts.

En savoir plus…